Manchester United-Tottenham 2-1, Alexis Sanchez et MU écartent Tottenham et s'invitent en finale de la Cup
Getty Images
Bien que malmené en première période, MU a réussi à arracher son ticket pour la finale de la FA Cup en battant Tottenham.

½  finale de la FA Cup
Manchester United-Tottenham : 2-1
Buts :
A. Sanchez (24e), Herrera (62e); Alli (11e)

Le choc des demi-finales de la FA Cup a tourné à l'avantage de Manchester United. L'équipe de José Mourinho a eu le dernier mot dans cette rencontre qui opposait le 2e au 4e au classement de la Premier League. Un succès arraché dans la douleur et après une première période où les Red Devils ont été sérieusement bousculés. Mais, face aux vents contraires, ces derniers ont su résister pour ensuite piquer et faire plier leurs opposants. Le 19 mai prochain, contre le vainqueur du match Chelsea-Southampton, ils viseront leur 13e Coupe d'Angleterre.

La rencontre a donc mal commencé pour les Mancuniens, qui se sont retrouvés dos au mur dès la 11e minute de jeu. Les Spurs ont fait la différence dès leur première occasion nette. Et ce fut sur une merveille de contre. Suite à un dégagement de Davison Sanchez, Christian Eriksen s'échappait sur le côté droit pour ensuite servir Dele Alli dans la surface. Ce dernier reprenait le cuir comme il se doit et mettait à mal David De Gea. À ce moment-là, une soirée compliquée s'annonçait pour MU surtout que leurs opposants évoluaient dans un antre de Wembley qu'ils connaissaient parfaitement bien.

L'article continue ci-dessous

Les Red Devils étaient à la peine dans cette première période, mais tout en éprouvant les pires difficultés à faire face aux Spurs, ils ont réussi à égaliser assez rapidement. A la 25e minute, la parité a été déjà rétablie. Le mérite en revient à Alexis Sanchez, le buteur, mais aussi et surtout à Paul Pogba. Le Français a stoppé une remontée de balle londonienne en subtilisant le cuir dans les pieds d'Alli pour ensuite envoyer un excellent centre dans la surface. Son coéquipier chilien n'avait alors qu'à mettre sa tête pour surprendre Michel Vorm, le remplaçant de Lloris.

A 1-1, Tottenham avait encore l'emprise sur les débats. Et il ne s'en est pas fallu de beaucoup pour que les Londoniens reprennent l'avantage. Avant la pause, ils ont touché deux fois les montants. D'abord, par Son Neung Min (38e), puis par Christian Eriksen (47e). De belles opportunités, et qui ne se sont plus vraiment représentées pour l'équipe de Pochettino.

La seconde période a vu MU sortir la tête de l'eau et retrouver un semblant de maitrise. Les offensives dangereuses n'ont pas été légion, mais il ne leur en a pas fallu une tonne pour marquer le deuxième but. A la 62e minute, sur un service latéral de Romelu Lukaku et sur lequel Jesse Lingard s'est habilement effacé, Ander Herrera plaçait une reprise imparable. Vorm était une nouvelle fois battu. Lorsqu'ils sont devant au tableau d'affichage lors des grands matches, les Red Devils se font rarement rejoindre. Cela s'est encore vérifié. Non seulement les Spurs n'ont pas réussi à égaliser, mais ils n'ont même plus inquiété De Gea. Ce revers, leur 8e de suite en demi-finale de la Coupe d'Angleterre, vient valider l'idée que cette équipe déçoit souvent lors des matches qui comptent. A contrario, MU sait encore faire honneur à son statut. Et Mourinho n'a désormais plus qu'un obstacle à franchir pour offrir un troisième trophée en deux ans à son équipe.

Commentaires ()