Manchester United - Newcastle (4-1), Ronaldo réussit son retour à MU
Cristiano Ronaldo Manchester United Newcastle 2021-22
Getty
Pour son premier match avec MU après douze ans d’absence, Cristiano Ronaldo a frappé très fort. Il a été le héros du succès contre Newcastle (4-1).

Très attendu pour son grand come-back sous les couleurs de Manchester United, Cristiano Ronaldo a fait plus que répondre aux attentes. En verve, le Portugais a été le grand artisan de la victoire glanée par les Red Devils. Il a inscrit deux buts, un par mi-temps, répondant de la meilleure des manières à ceux qui avaient émis des réserves quant à sa capacité de briller de nouveau dans ce championnat.

Pour son retour, Ronaldo a mis son costume de gala

Non, CR7 n’est pas trop vieux. Il est même au sommet de son art. C’est comme s’il n’avait jamais quitté les Red Devils vu qu’il a repris ses bonnes habitudes d’entrée. Ceux qui ont pris place à Old Trafford, et ils étaient très nombreux parmi les anciennes gloires du club (Ferguson, Giggs…), en ont eu pour leur argent. Le théâtre des Rêves a même rarement aussi bien porté son nom.

Titulaire au coup d’envoi, Ronaldo a pris son temps avant sortir de sa boite dans cette partie. Mais c’était aussi faute de ballons exploitables. Il ne lui a fallu cependant qu’une seule occasion pour faire la différence. C’était juste avant la mi-temps et à un moment où son équipe était en panne d’inspiration. Après un tir de Mason Greenwood, mal repoussé par le gardien adverse, il a surgi au bon endroit pour pousser le cuir au fond. Ce n’était sûrement pas le plus beau but de sa carrière, mais il fait partie de ceux dont il se souviendra très longtemps.

L'article continue ci-dessous

Pour voir le quintuple vainqueur du Ballon d’Or faire dans le spectaculaire il fallait patienter jusqu’au milieu du second acte (62e). Alors que les Magpies venaient d’égaliser par l’ancien marseillais Javier Manquillo, le génie lusitanien a remis son habit de lumière pour redonner l’avantage aux siens. Servi en profondeur par Luke Shaw à la suite d’une belle transversale de Paul Pogba, il a trouvé la faille d’un tir rasant entre les jambes de Frederick Woodman. Une précision diabolique qui vient confirmer, si besoin était-il, qu’il n’a rien perdu de son efficacité devant les buts.

Le bijou de Bruno Fernandes

Ronaldo a donc fait le show, mais il n’était pas le seul Portugais à l’honneur, ce mardi à Manchester United. Bruno Fernandes, l’habituel maitre des lieux, y est aussi allé de son but. Et quel but ! A dix minutes du terme, l’ancien de Sporting corsait l’addition sur une très belle frappe enroulée de l’extérieur de la surface. Un bijou du gauche, qui est allé se loger en pleine lucarne. Les fans mancuniens se sont alors rappelés qu’ils avaient un autre artiste dans leurs rangs, à même de les avertir. Ça faisait 3-1, puis 4-1 à l’entame du temps additionnel avec une finition de Jesse Lingard après un deuxième « assist » de Pogba. Une belle séquence collective pour boucler ce grand show.

La messe était dite et la « seconde » première de Cristiano Ronaldo avec United ne pouvait mieux commencer. Le doublé inscrit annonce aussi des lendemains enchanteurs pour la bande à Ole Gunnar Solskjaer. Il est encore trop tôt pour parler de titre, mais il est évident que ce MU-là, avec les armes offensives, aurait tort de ne pas viser les étoiles.