Manchester United-Manchester City (0-2) - Les Skyblues règnent sur Manchester
Manchester City
Getty Images
Largement dominateurs, les joueurs de Pep Guardiola se sont imposés sur la pelouse d'Old Trafford, plongeant United dans le désarroi.

Manchester United n'aura pas vraiment existé, deux semaines après sa déroute sur cette même pelouse d'Old Trafford face à Liverpool. Cette fois, c'est le voisin de Manchester City qui est venu faire sa loi face aux protégés d'un Ole Gunnar Solskjaer plus que jamais dans la tourmente.

L'histoire aurait-elle pu être différente si Maguire avait cadré sa tête sur coup-franc après seulement cinq minutes ? Probablement pas, tant la domination des Citizens a été grande, illustrée deux minutes plus tard par le csc de Bailly sur un centre tendu de Joao Cancelo (0-1, 7e).

Le début de longues minutes de passe à dix dans le camp des Red Devils, réduits au rôle de faire-valoir. Cristiano Ronaldo se signale tout de même avec une belle volée stoppée par Ederson, mais il faut un miracle signé De Gea pour maintenir les siens à flots devant Gabriel Jesus dans la minute qui suit.

Le portier espagnol brille à plusieurs reprises, évitant d'abord un nouveau csc à Lindelof, puis un but de De Bruyne. Mais il doit s'incliner une deuxième fois juste avant la mi-temps devant Bernardo Silva (0-2, 45e).

L'article continue ci-dessous

La seconde période n'est qu'un long calvaire pour les rouges, qui voient le podium de Premier League s'éloigner encore un peu plus. Tout en contrôle, City ne force pas outre mesure mais se procure encore quelques situations intéressantes, notamment le biais de Gundogan peu après l'heure de jeu.

Les supporters visiteurs sont à la fête et l'extérieur du poteau de De Gea prive Phil Foden du 3-0 et la dernière opportunité de l'après-midi est pour John Stones, qui ne cadre pas sur corner.

Avec cette victoire de prestige, Manchester City repasse devant Liverpool (qui jouera ce dimanche à West Ham) et revient à deux points de Chelsea, seul leader de Premier League. La lutte pour le titre s'annonce acharnée entre les trois meilleurs équipes du Royaume.