Manchester United-Everton (1-1) : mauvaise opération pour les Red Devils
Andros Townsend Everton 2021-22
Getty Images
Bousculé par une belle équipe d'Everton, Manchester United a été contraint de partager les points sur la pelouse d'Old Trafford (1-1), ce samedi.

Vainqueur de Villarreal (2-1) en Ligue des Champions mercredi soir, Manchester United était de retour à Old Trafford, ce samedi. Les Red Devils recevaient la belle équipe d'Everton, en grande forme depuis le début de l'exercice 2020-21. Une rencontre débutée sans Cristiano Ronaldo, lequel s'est contenté d'entrer après la pause.

Privé de son attaquant vedette, Manchester United est bien rentré dans son match, mais a manqué de réalisme. D'abord, c'est le Français Anthony Martial qui s'est distingué d'une reprise de la tête non cadrée (6e). Toujours de la tête, Edinson Cavani s'est ensuite montré plus précis, mais est tombé sur un Jordan Pickford inspiré (21e).

L'article continue ci-dessous

Après une belle entame des locaux, les visiteurs ont repris du poil de la bête, et ont multiplié les opportunités. Par deux fois, Salomon Rondon est passé proche d'ouvrir le score (26e, 32e). Par deux fois, ses tentatives ont été contrées de justesse par la défense adverse. C'est finalement peu avant la pause que la différence a été faite. À la conclusion d'un beau mouvement orchestré par Mason Greenwood et Bruno Fernandes, c'est Anthony Martial qui, sans contrôle, a ouvert le score du pied droit (43e).

Manchester se fait logiquement rejoindre

Au retour des vestiaires, les Red Devils n'ont pas su tenir leur avantage au score. Suite à un corner mal négocié, le contre des Toffees a été dévastateur. Trouvé par l'omniprésent Abdoulaye Doucouré, Andros Townsend a égalisé d'un tir croisé (65e), avant de célébrer façon Cristiano Ronaldo, entré en jeu huit minutes plus tôt.

Andros Townsend Demarai Gray Everton 2021-22

Everton est ensuite passé tout proche de réaliser le coup parfait, mais le but marqué par Yerry Mina a finalement été refusé pour une position de hors-jeu évidente (86e). Malgré une tentative de révolte en fin de match, Manchester United, poussif, a du se contenter du partage des points. Un résultat forcément décevant, alors que les prochaines échéances qui attendent les Red Devils en Premier League s'annonçent compliquées. Au programme : un déplacement à Leicester puis la réception de Liverpool.