Manchester United-Bournemouth 4-1, Pogba et MU enchainent
Getty Images
Dans le sillage d'un Paul Pogba resplendissant, Manchester United a corrigé Bournemouth (4-1), signant son troisième succès d'affilée en PL.

19e journée de Premier League
Manchester United-Bournemouth : 4-1
Buts :
Pogba (5e, 33e), Rashford (45e), Lukaku (72e); Aké (45e)

Le redressement de Manchester United se poursuit. Après les succès probants face à Cradiff (5-1) et Huddersfield (3-1), les Red Devils se sont offert le scalp de Bournemouth (4-1). Une belle victoire qui fut le fruit d'une jolie prestation collective, mais aussi d'une partition individuelle exceptionnelle de la part de Paul Pogba. Le milieu de terrain français a été grandiose, avec un doublé et une passe décisive réussis. Une performance qui confirme sa renaissance sous la coupe du coach norvégien, Ole Gunnar Solskjaer.

Pogba a débuté son festival dès la cinquième minute en venant concrétiser un excellent travail de Marcus Rashford. D'une reprise de près, il a ouvert le score. En verve et particulièrement inspiré, le champion du monde ne pouvait se contenter de cette unique réalisation. Ainsi, il a remis ça à la 33e minute. Sur un ballon habilement déposé dans la surface par Ander Herrera, le Français a signé une belle tête décroisée pour offrir le break des siens. Un doublé, son deuxième en l'espace de quatre jours. Une efficacité impressionnante, et il est difficile de ne pas faire de rapprochement entre ce réveil et le changement à la barre technique de MU

Laissé sur le terrain jusqu'au bout, la "Pioche" a agrémenté sa belle prestation d'une passe décisive. À la 72e minute, il a lancé Romelu Lukaku pour le dernier but de la partie. Le Belge était hors-jeu au départ de l'action, mais personne ne s'en est plaint. Trois gestes décisifs du numéro 6 mancunien et auquel aurait pu s'ajouter un quatrième si le poteau n'avait pas repoussé son tir rasant à la 75e.

Old Trafford est redevenu le théâtre des rêves

Outre Pogba, d'autres Mancuniens ont séduit et régalé durant cette partie. Anthony Martial, même s'il n'a pas marqué, a aussi rendu une belle copie, délivrant notamment la passe décisive à Marcus Rasfhord (45e). Cette réalisation n'était pas sans importance puisqu'elle a permis aux locaux de refroidir les illusions des Cherries, tout juste revenus à 1-2 par l'intermédiaire de Nathan Aké.

Après avoir beaucoup donné et joué à un rythme très élevé, les hommes de Solskjaer ont quelque peu décliné vers la fin. Un relâchement qui a notamment abouti à l'expulsion d'Eric Bailly à la 79e minute. Mais ce fut sans conséquence néfaste sur l'issue du match. Le "Glory, Glory Man United" descendu des tribunes au coup de sifflet final fut des plus savoureux et cela se comprend au vu du résultat acquis, du contenu proposé et de cette série positive étirée. Pour Pogba et consorts, les tourments de la période Mourinho font définitivement partie du passé.

 

Commentaires ()