Manchester City-Southampton (0-0), coup d'arrêt pour les Skyblues
Manchester City vs. Southampton
Getty
Très inspiré offensivement en C1 cette semaine, Manchester City est resté muet ce samedi après-midi, en Premier League, face à Southampton (0-0).

Auteur d'un match particulièrement spectaculaire en cours de semaine face aux Allemands du RB Leipzig (6-3), en Ligue des Champions, Manchester City a été nettement moins inspiré offensivement ce samedi. En effet, après un festival de buts, les spectateurs de l'Etihad Stadium sont cette fois restés sur leur faim. Frustrant.

Opposée à Southampton pour le compte de la 5ème journée de Premier League, l'équipe entraînée par l'Espagnol Pep Guardiola n'a pas été fidèle à ses habitudes. Sans Phil Foden, Kevin De Bruyne et Riyad Mahrez, sur le banc au coup d'envoi, le Champion d'Angleterre a été parfaitement muselé par des visiteurs très disciplinés.

En début de première période, ce sont même les Saints qui ont su poser le pied sur le ballon, sans toutefois se montrer dangereux. Au fil des minutes, le Champion d'Angleterre a repris la possession du cuir, mais n'a pas été en mesure d'apporter plus de danger que son adversaire du jour. Surtout, City a payé son manque d'adresse.

L'article continue ci-dessous

Kyle Walker proche de la correctionnelle

En sept tirs tentés en première période, aucun n'a été cadré... Impossible, de fait, d'espérer marquer. Au retour des vestiaires, les Skyblues ne se sont guère montrés plus entreprenants, et sont même passés proche de la correctionnelle quand l'arbitre a désigné le point de pénalty pour une faute supposée de Kyle Walker (63e).

Sanctionné pour un retour jugé illicité sur Nathan Redmond, le latéral droit a finalement été sauvé par la VAR, annulant le pénalty sifflé par Jonathan Moss. En réaction, Pep Guardiola a fait le choix d'augmenter la pression avec les entrées combinées de Kevin De Bruyne et Riyad Mahrez, ses deux plus grands atouts offensifs.

Dans le temps additionnel (90e+1), Raheem Sterling, hors-jeu, s'est vu refuser l'ouverture du score. C'est donc tout le collectif de Manchester City, défaillant ce samedi, qui a été contraint de concéder le nul à Southampton sur la pelouse de l'Etihad Stadium. Un nul mérité, qui laisse le champ libre à Liverpool, victorieux à Anfield (1-0).