Manchester City - Burnley (2-0), Man City fait le travail
KEVIN DE BRUYNE MANCHESTER CITY
Getty Images
Man City a rempli sa mission contre Burnley (2-0), ce samedi en PL. Une victoire qui lui permet de rester au contact de Liverpool.

Habitué à se balader face aux Clarets à l’Etihad Stadium (5-0 lors des deux précédentes réceptions), Manchester City s’est montré cette fois beaucoup moins clinique face aux protégés de Sean Dyche. Privés de plusieurs éléments clés, tels que Ferran Torres et Gabriel Jesus, les Sky Blues ne se sont imposés "que" 2-0. Avec un but inscrit par mi-temps.

Burnley a vendu chèrement sa peau

C’est Bernardo Silva qui a ouvert le score dans cette partie, en reprenant de près un ballon relâché par le gardien adverse suite à un tir à ras de terre de Phil Foden. L’ancien monégasque s’est donc trouvé au bon moment et au bon moment pour mettre les siens sur la bonne voie.

On jouait la 12e minute du match à peine et on pensait City parti pour dérouler et marcher sur son adversaire comme il sait si bien le faire. Le scénario a été tout autre. L’équipe de Guardiola n’a pas pu exploiter sa nette supériorité technique pour corser l’addition rapidement. Par conséquent ; elle est restée longtemps à la merci d’une égalisation adverse. L’ancien lyonnais Maxwel Cornet a été proche à deux reprises d’égaliser (22e et 25e), mais il a manqué de réussite. Si ses tentatives étaient allées au fond, la rencontre aurait assurément pris une toute autre tournure.

L'article continue ci-dessous

De Bruyne soulage City

Bien sûr, City n’est pas resté inoffensif. Les assauts se sont multipliés sur les buts des visiteurs mais ce fut longtemps sans résultat. Riyad Mahrez a été le plus malheureux dans ce registre, avec trois essais non convertis (5e, 32e et 50e), tandis que Bernardo Silva a raté le doublé (45e), en ne cadrant pas sa frappe.

Finalement, le champion d’Angleterre a quand même fini par breaker. A la 72e minute, et après un excellent travail de percussion de Mahrez, Kevin De Bruyne décochait un tir croisé, qui n’a laissé aucune chance à Nick Pope. Le suspense fut enfin plié.

En s’imposant, Manchester City remonte à la deuxième place du classement, en doublant provisoirement  Chelsea. Les Eastlands restent dans le sillage de Liverpool, avec seulement un point qui sépare les deux équipes au classement. Ils peuvent désormais se tourner avec l'esprit libéré vers leur duel contre Bruges en Ligue des Champions.