Manchester City - Bournemouth 3-1, le leader maintient la cadence
Getty
Quatre jours après son match nul face à l'OL (2-2) en LDC, le leader Manchester City s'est rassuré en championnat face à Bournemouth ce samedi (3-1).

Leader de Premier League en étant toujours invaincu, Manchester City était attendu au tournant face à Bournemouth ce samedi après le match nul concédé face à l'Olympique Lyonnais mardi soir en Ligue des Champions (2-2). Pourtant, l'entraîneur Pep Guardiola avait décidé d'aligner une équipe remaniée face à des visiteurs occupant la huitième position du championnat anglais, les joueurs du comté de Dorset restant toutefois sur trois défaites. 

Plus entreprenants, les locaux abordaient la rencontre sur un petit rythme mais parvenaient tout de même à déstabiliser leurs adversaires du jour. Ainsi, les Champions d'Angleterre en titre n'allaient pas tarder pour être récompensés de leurs bonnes intentions, puisqu'à la suite d'un contact entre Leroy Sané et le portier de Bournemouth, Bernardo Silva, à l'affût, se chargeait d'ouvrir le score dans le but vide à la 16ème minute de jeu. 

Sans étincelles, Manchester City assure l'essentiel 

Si l'on pouvait s'attendre à voir une équipe de City galvanisée par cette ouverture du score, c'est l'inverse qui se produisait sur la pelouse de l'Etihad Stadium. En effet, le rythme de la rencontre, déjà peu élevé, baissait cette fois de manière significative et permettait à Bournemouth de développer son jeu. Non attaqués par une équipe mancunienne en gestion, les Cherries allaient même égaliser grâce à Callum Wilson juste avant la mi-temps (44ème), lui qui dominait la défense centrale de City et claquait une belle tête décroisée pour battre Ederson et remettre les deux équipes dos à dos. ​

L'article continue ci-dessous

Au retour des vestiaires, Manchester City revenait plus impliqué que lors du premier acte et se procurait des occasions assez nettes, Begovic étant notamment sauvé par son poteau dès la 53ème minute. Quatre minutes plus tard, il cédait cette fois face à Raheem Sterling, surgissant aux six mètres pour envoyer sa frappe sous la barre transversale. Les protégés de Pep Guardiola reprenaient ainsi l'avantage. 

Un avantage qui allait se montrer plus conséquent suite à un corner mal repoussé par Bournemouth à la 79ème minute, moment choisi par l'Allemand Ilkay Gündogan pour profiter d'un centre en retrait de Leroy Sané et mettre définitivement les siens à l'abris. 3-1 score final. Grâce à cette victoire sans briller mais méritée, Manchester City préservait sa place de leader et comptait provisoirement 5 points d'avance sur Liverpool.  

Commentaires ()