Lyon-Brest (1-1) : Faux départ pour l'OL
Lyon Brest Romain Faivre Houssem Aouar
Getty Images
Pour la première de Peter Bosz en Ligue 1, Lyon a été tenu en échec à domicile par Brest.

Lyon n'est pas encore en forme olympique. Pour la première de Peter Bosz sur le banc de l'OL, en Ligue 1, les Lyonnais doivent se contenter du point du match nul, au Parc OL, face à Brest.

Bien évidemment, on ne s'attendait pas à voir un OL flamboyant alors que Peter Bosz est seulement présent au club depuis quelques semaines. Il faudra attendre encore plusieurs mois avant de juger le fond de jeu de son équipe.

Le golazo de Cardona

Lors du premier acte, c'est d'ailleurs un OL tantôt timide, tantôt brouillon, que nous avons pu voir à l'œuvre. Et ce n'est pas une surprise si c'est le Stade Brestois qui a ouvert le score. Jouant crânement sa chance, les Bretons, qui ont eux aussi un nouvel entraîneur (Michel Der Zakarian), ont fait trembler les filets juste avant la pause sur une frappe monumentale d'Irvin Cardona, un habitué des beaux buts (0-1, 43e).

En deuxième mi-temps, Brest a d'ailleurs manqué à plusieurs reprises l'opportunité de se détacher avec Romain Faivre (50e, 52e, 56e) puis Chardonnet (57e).

L'article continue ci-dessous

Slimani sauve l'OL

Et forcément, comme cela arrive si souvent au football, Lyon en profitait pour égaliser contre le cours du jeu. C'est Slimani, entré deux minutes plus tôt, qui remettait son équipe dans le bon sens avec là aussi un beau but : un contrôle puis une reprise de volée qui ne laissait aucune chance à Bizot, le portier brestois (1-1, 62e).

Galvanisés par cette égalisation, les Lyonnais poussaient pour arracher la victoire. Mais Dembélé (71e), Aouar (73e) et Slimani (75e) manquaient tour à tour le cadre. En fin de match, Aouar inquiétait Bizot (88e, 90+1e) puis ce dernier s'interposait à chaque fois avec brio.

Au final, ce match nul entre les deux équipes est logique même si l'OL sera déçu par ce résultat.