Lorient - Lille (2-1), le LOSC retombe dans ses travers
Igor Silva Yusuf Yazici Lorient Lille Ligue 1 10092021
Getty
Alors qu’on les croyait en redressement, les Dogues ont encore chuté ce vendredi sur la pelouse de Lorient.

Au bout de cinq journées de championnat, le LOSC a déjà laissé filer 10 points. Un rythme d’avancement qui ne fait pas honneur au champion de France en titre. Ce vendredi, les Dogues ont même concédé leur deuxième défaite de l’exercice sur la pelouse de Lorient.

Lorient n’a pas volé sa victoire

Au Stade Moustoir, les Nordistes ont eu fort à faire face à des Morbihannais très accrocheurs. Le résultat final n’est en rien scandaleux, même si Lorient a arraché la victoire à la 87e grâce à un ballon parfaitement coupé au premier poteau par Teremas Moffi. Si Lille avait réussi à tenir le nul jusque-là c’est en grande partie grâce aux arrêts miraculeux d’Ivo Grbic.

Le dernier rempart croate s’est incliné en début de rencontre sur une frappe en pleine lucarne d’Armand Lauriente (7e), mais il a ensuite longtemps repoussé l’échéance. A la 28e, il a neutralisé une frappe à bout portant de Silva. Et en seconde période, il s’est montré vigilant sur un tir à mi-hauteur de Monconduit (73e).

L'article continue ci-dessous

Rien ne sourit aux Dogues

Le LOSC serait donc tombé plus rapidement sans son portier. Cela dit, avec un peu plus de chance, les visiteurs auraient aussi pu aspirer à un meilleur résultat. Après que Burak Yilmaz ait égalisé en faveur des siens sur pénalty (25e), ils ont eu quelques opportunités exploitables aux avant-postes mais n’ont pas su les convertir. La meilleure s’est offerte au défenseur néerlandais Sven Botman. A la 72e, ce dernier a placé une tête de près, mais il a trouvé Paul Nardi sur sa trajectoire.

A dix minutes du terme, Burak Yilmaz a aussi failli offrir la victoire aux siens (81e). Mais, sa tentative de doublé, avec un tir de l’extérieur de la surface, est passée juste au-dessus du cadre. Le Turc n’a toujours pas retrouvé sa réussite de la saison dernière. Et ce raté fut le tournant de la rencontre.

Au final, Lorient a donc imité Nice en s’offrant le scalp des Dogues. Pour ces derniers, il y avait certainement une bien meilleure façon de préparer l’entrée en lice en Ligue des Champions, prévue mardi prochain face à Wolfsburg.