Lituanie-Angleterre 0-1, l'Angleterre termine sur une petite victoire
Harry Maguire Harry Kane England 08102017
Getty
Bien que déjà qualifiée, l'Angleterre a bouclé sa campagne qualificative par un succès aux dépens de la Lituanie. Harry Kane a encore marqué.

Eliminatoires Mondial 2018 - Groupe F
Lituanie-Angleterre : 0-1
But :
H. Kane (27e s.p.)

Sérieux jusqu’au bout ! Alors qu'ils avaient déjà leur qualification en poche depuis jeudi dernier et le succès contre la Slovénie, les Three Lions ont mis un point d'honneur à achever leur parcours éliminatoire par une nouvelle victoire. Ce dimanche, les hommes de Gareth Southgate sont allés battre la Lituanie chez elle. Ce ne fut pas flamboyant et le seul but de la partie a été inscrit sur pénalty, mais personne ne blâmera les Anglais, surtout qu'ils achèvent cette campagne sans la moindre défaite (26 points sur 30 possibles).

L'article continue ci-dessous

Kane fait aussi bien que Shearer

Pour ce match sans enjeu majeur, le sélectionneur anglais avait fait le choix d'effectuer plusieurs tests. Il a lancé plusieurs novices dans le onze de départ (Maguire, Winks et Keane) et a aussi changé de schéma tactique (3-4-3). Des idées louables mais le résultat sur le terrain n'était pas très convaincant. Les visiteurs n'ont pas eu une très grande emprise sur les débats. À peine pourra-t-on relever le bon travail de la défense, restée imperméable. Et encore…Titulaire dans les buts, Jack Butland a dû effectuer deux grands arrêts pour préserver sa cage inviolée. Sur un tir de Sernas (56e) et sur une "tentative d'autogoal" de Keane (55e).

Côté opposé, le portier lituanien a aussi fait quelques sauvetages spectaculaires. La seule fois où il s'est incliné c'est sur un pénalty transformé par Kane (27e). Le capitaine anglais a hérité de la sentence après une faute (légère) sur Dele Alli dans la surface. Hormis sur ce coup de pied arrêté, les Anglais n'ont pu tromper sa vigilance. Et ils étaient même assez peu nombreux à s'y essayer. Maguire (5e) et Winks (53e) ont manqué de scorer pour leur première cape et Cresswell a vu sa reprise de la tête sortie brillamment par le portier balte. Pour l'Angleterre, ce fut donc un petit succès. Le mois prochain, lors des matches amicaux contre le Brésil et l'Angleterre, Henderson et cie vont devoir élever leur niveau de jeu s'ils ne veulent pas connaitre de lourdes corrections.