Leicester - Manchester United (4-2) : les Red Devils n’y arrivent plus dans un match complètement fou
Paul Pogba Manchester United Premier League 2021-22
Getty Images
En panne de résultat depuis un mois en championnat, Manchester United s’est incliné sur la pelouse de Leicester (4-2).

Les rendez-vous manqués. Depuis trois rencontres, Manchester United est rentré dans le rang et n’arrive plus à engranger le moindre succès en Premier League. Heureusement que le match de Ligue des Champions contre Villarreal est passé par là, autrement, il aurait fallu remonter jusqu’au 19 septembre dernier pour trouver une trace d’une victoire. Comme contre le Sous-Marin avec Cristiano Ronaldo, il avait fallu attendre les dernières secondes et un but de Lingard pour battre West Ham.

Ce samedi, ni l’attaquant anglais, entré dans les dernières minutes, ni le Portugais n’ont joué les sauveurs d’Ole Gunnar Solskjaer. Le technicien danois n’a pas trouvé la solution contre Leicester et s’enfonce un peu dans la crise (4-2). Sixièmes au classement, les Red Devils ne sont qu’à quatre longueurs de Liverpool mais c’est bien les prestations mancuniennes qui posent question, avec seulement un point en trois matches et déjà une quatrième défaite toutes compétitions confondues.

Face aux Foxes, Manchester United a eu un éclair de génie venu de Mason Greenwood avec un missile (111km/h) dans la lucarne de Schmeichel mais cette ouverture du score (10eme) ne doit pas faire oublier que ManU a été bousculé par la bande à Vardy.

Dix dernières minutes folles

Pendant longtemps, David De Gea a permis à son équipe de rester à flot après la réduction du score de Youri Tielemans, d’un lob plus que bien senti à la demi-heure de jeu (31eme). Dans le ventre mou, Leicester a enfin remontré le visage qui était le sien la saison dernière et qui lui avait permis de finir de le Top 5 anglais. Dans une deuxième mi-temps complètement folle, les hommes de Brendan Rodgers ont réussi à gérer la pression pour décrocher cette victoire ô combien importante.

L'article continue ci-dessous

Pensant avoir fait le plus dur avec le but du Söyüncü (78eme), les Foxes ont eu le malheur de voir Rashford vouloir jouer les sauveurs. Pour ses premières minutes de la saison depuis la finale de l’Euro 2020, l’attaquant anglais a ramené les deux équipes à égalité et un élan de révolte pour les Mancuniens.

Une révolte qui n’a duré qu’une minute puisque sur l’engagement, Leicester a profité de ce fameux moment de déconcentration pour reprendre les devants, grâce à l’inévitable Jamie Vardy. Peu à son avantage durant le match mais toujours aussi dévoué à la tâche, l’attaquant anglais a montré qu’il est bien l’un des meilleurs attaquants de Premier League depuis cinq ans.

Dans un King Power Stadium en feu, les champions d’Angleterre 2016 ont mis leurs adversaires à genoux avec un but pour l’histoire. Sur un nouveau coup de pied arrêté de Tielemans, Patson Daka est devenu le premier joueur zambien à marquer en Premier League (90+2eme). La fête était totale à Leicester.