Leganes-Real Madrid 1-3, le Real l'emporte sans Cristiano Ronaldo
Karim Benzema, Real Madrid
Denis Doyle
Un Real Madrid remanié s'est imposé face à Leganes en match en retard de la 16e journée de Liga.

Pour ce match en retard de la 16e journée de Liga, Zinedine Zidane a décidé d'aligner un onze privé de Cristiano Ronaldo et avec Vazquez et Asensio sur les flancs, Kovacic au centre du pré et Benzema seul en pointe.

PSG, Henry revient sur la polémique Neymar

Une telle révolution tactique a sans doute destabilisé l'équipe merengue, laquelle a encaissé un but dès la 6 minute à Leganes. Les locaux marquent de la tête après un corner concédé par Varane et repris de la tête par le défenseur Bustinza. mais le Real commence à prendre ses marques dans cette rencontre où il fait montre de sa fébrilité défensive habituelle autant que de ses fameuses potentialités offensives.

Illustration avec l'égalisation de Vazquez 5 minutes plus tard. L'ailier espagnol profite d'une déviation de Casmiero d'une belle action construite initiée par Benzema et Kovacic pour marquer du droit. 1-1, Madrid ne lâche rien et prendra logiquement l'avantage grâce à Casemiro avec une sublime action collective.

Benzema est de nouveau impliqué,lui qui sollicite d'abord un une-deux avec Casemiro, puis trouve Vazquez près de la surface adverse, lequel dévie le cuir en une touche pour Casemiro qui marque. 2-1, le Real rentre aux vestiaires avec l'avantage comptable et quelques belles certitudes ludiques malgré un onze très remanié ce soir.

Il y aura moins d'opportunités des deux côtés du pré en seconde période, même si les Pepineros se montreront insistants. El-Zhar est d'ailleurs alimenté  dans la  profondeur et centre pour Beauvue qui se jette. Casilla veille néanmoins au grain et empêche le score d'évoluer alors que nous sommes à l'heure de jeu. À noter un record peu surprenant, Sergio Ramos est devenu le joueur de Liga comptant le plus de cartons jaunes (163) après un nouvel avertissement

L'article continue ci-dessous

Si Cuellar devra intervenir sur une tentative cadrée d'Isco (82e), le portier local ne pourra rien sur le pénalty de Ramos (qui fête donc son jalon comme il se doit) en fin de rencontre, obtenu après une faute de Rico sur un Kovacic lancé dans la surface adverse. 1-3, score final, bon succès à l'extérieur ce soir pour un Real pourtant très remanié.

Commentaires ()