Lazio - Inter Milan (3-1), la Lazio frappe fort avant l’OM
lazio inter
Getty Images
Avant de se mesurer à Marseille en C3, la Lazio de Sarri a réussi le pari de dominer l’Inter Milan dans son fief de l’Olimpico (3-1).

Simone Inzaghi retrouvait ce samedi le club qu’il a coaché avec succès entre 2016 et 2021. Il a alors pu constater qu’il a laissé un bel héritage dans la capitale italienne puisque ses Nerazzurri ont subi la loi des Biancocelesti, concédant même leur premier revers de la saison en championnat (1-2).

L’Inter craque vers la fin

Les deux équipes se sont livrées un beau combat. Il y a eu de l’entrain et la volonté de l’emporter des deux côtés, mais on pensait que c’est sur un nul qu’elles allaient se quitter. C’était avant le dénouement de la 81e minute lorsque Felipe Anderson a repris le ballon relâché par Samir Handanovic suite à un tir de Ciro Immobile. Les joueurs de l’Inter ont protesté en arguant qu’un de leurs coéquipiers était à terre, mais le but était parfaitement valable.

L'article continue ci-dessous

A 2-1, l’Inter a jeté toutes ses forces dans la bataille pour revenir à la marque. Mais au lieu de sauver le point du nul, les locaux ont fini par encaisser un troisième. A l’entame du temps additionnel, Sergej Milinkovic-Savic reprenait victorieusement de la tête un coup franc bien botté de Luis Alberto. Le Serbe frappait ainsi de nouveau face à sa victime préférée en Serie A.

Une Lazio à réaction

L’Inter peut avoir des regrets au sortir de cette rencontre, d’autant qu’il a été le premier à scorer par le biais d’Ivan Perisic (12e), suite à une faute d’Eised Hylaj dans la surface. Pour voir les Romains recoller à la marque, il a fallu ensuite attendre la 64e minute et un but de l’inévitable Ciro Immobile. C’est Alessandro Bastoni qui a commis l’irréparable en touchant le cuir de la main.

En perdant ce samedi, l’Inter reste scotchée à la 3e place du classement. Les lombards pourraient se retrouver à sept points du leader napolitain à l’issue de cette journée. La Lazio, elle, se hisse à la 5e place, à deux unités de son adversaire du jour. C’était la meilleure des préparations avant de défier l’Olympique Marseille en Ligue Europa.