News Résultats en direct

Juventus v Milan Résumé de match, 09/05/2021

FDM
0 - 3
JUV
MIL
Brahim Díaz (45+1)
A. Rebić (78)
F. Tomori (82)
Allianz Stadium
Juventus - AC Milan (0-3) - La Juventus en plein cauchemar face au Milan
22:38 UTC+2 09/05/2021
Brahim Diaz Juventus Milan Serie A
Dans un match capital pour la qualification en Ligue des champions, une Juventus méconnaissable a été balayée par l'AC Milan (0-3).

Toujours aussi peu inspirée dans le jeu, la Juventus n'a jamais parue en mesure de prendre la mesure d'un AC Milan plaisant et efficace. La qualification en Ligue des champions s'échappe peut-être pour les hommes d'Andréa Pirlo.

La Juve peine à se montrer entreprenante dans le jeu dès les premières minutes, et c'est Brahim Diaz qui est le premier à se montrer dangereux à deux reprises consécutivement. Heureusement pour les Bianconeri, Szczesny est vigilant.

Il faut un corner pour voir les champions en titre se procurer une première véritable occasion, avec une tête de Chiellini au second poteau qui rase le cadre d'un Donnarumma trop loin pour intervenir.

Les occasions ne sont pas légion dans une rencontre où les deux équipes s'observent, sans qu'aucun ne parvienne à prendre pleinement le jeu à son compte. Alex Sandro coupe un bon centre de Théo Hernandez à destination d'un Ibra qui n'attendait que ça et la Juve tient sur un fil.

Un fil de plus en plus distendu à chaque déboulé d'Hernandez dans le couloir gauche, et qui va finir par rompre sur un exploit personnel de Brahim Diaz. Sur un long coup-franc, le ballon revient sur l'Espagnol à l'angle gauche de la surface. Ce dernier s'emmène le ballon et trouve la lucarne opposée alors que Szczesny avait déserté sa ligne (0-1, 45e+1). Un but validé après check vidéo pour un contre du bras de l'attaquant dans son duel avec Cuadrado.

Bentancur menace dès la reprise pour la Juventus, mais c'est clairement Milan qui prend peu à peu le dessus sur une Juve bien triste. Chiellini concède même un penalty en contrant du bras une frappe de Diaz, mais Kessié manque totalement son penalty et permet la parade de Szczesny pour éviter à son équipe de couler complètement.

Mais après l'euphorie, place à l'inquiétude au Milan avec la sortie sur blessure de Zlatan Ibrahimovic, touché tout seul au niveau du genou gauche... Les deux équipes commencent alors peu à peu à baisser le pied physiquement et les espaces s'ouvrent de plus en plus de part et d'autre.

Pas attaqué plein axe, Rebic s'offre le but de la soirée d'une frappe limpide en pleine lucarne pour tuer le suspens (0-2, 78e). Prêt à entrer en jeu, Dybala est dépité et la Juve continue de souffrir. Tomori vient même offrir un avantage non négligeable à son équipe dans la confrontation directe entre les deux formations de la tête pour enfoncer encore un peu plus des Bianconeri absents (0-3, 82e).

Malgré quelques situations pour Dybala ou Kulusevski dans les dernières minutes, la Juve ne parviendra pas à sauver l'honneur dans une soirée qui pourrait coûter cher en fin de saison.