Juventus AS Roma (1-0) : Quatre à la suite pour la Juve
juventus211018
Getty Images
La Juventus a signé une quatrième victoire consécutive et se rapproche du podium.

L'affiche du soir en Serie A a été à la hauteur des attentes et la Juventus en a profité pour enregistrer un quatrième succès de rang en championnat et confirme son renouveau. En battant la Roma, 4e avec 15 points, et avec la défaite de l'Inter Milan (3e avec 17 points), la Juventus se rapproche du podium puisque même si le club turinoi reste 7e, il compte désormais 14 points. Et lors de la prochaine journée, la Juve se rendra à San Siro pour y défier l'Inter et aura l'opportunité de revenir à hauteur de son rival.  

Le but chanceux de Kean

Malgré cette quatrième victoire consécutive, tout n'a pas été parfait pour la Juve face à la Roma. La Juventus a pourtant bien commencé son match en ouvrant le score juste après le quart d'heure de jeu par Moise Kean. Un but chanceux il faut bien le reconnaitre : le centre de De Sciglio trouvait Betancur dont la tête non cadrée heurtait celle de Kean et filait au fond des filets de la Roma.

La Roma allait d'ailleurs être maudite dans cette rencontre. Tout d'abord, à la 26e minute de jeu, Zaniolo, blessé, cédait sa place à El Shaarawy.

La Roma maudite

Ensuite, à la 41e minute, on assistait à une action rocambolesque. Abraham était déséquilibré dans la surface par Danilo mais l'arbitre laissait l'action se poursuivre car Mkhitaryan avait récupérer le ballon. L'Arménien était fauché par Szczesny et la balle revenait sur Abraham qui l'envoyait au fond des filets. But ? Non, car l'arbitre avait sifflé avant le tir d'Abraham.

Après intervention de la VAR, pour vérifier si Mkhitaryan n'était pas hors-jeu et si Szczesny avait bien fait faute, l'arbitre accordait un penalty et adressait un carton jaune au portier de la Juve. Veretout s'élançait mais son tir était repoussé par Szczesny (44e).

Kean manque le doublé

Au retour des vestiaires, la Juve était la première à se mettre en action : Bernadeschi effectuait un retourné acrobatique que Rui Patricio repoussait vers Kean mais l'ancien joueur du PSG ne parvenait pas à cadrer (48e) !

L'article continue ci-dessous

C'est ensuite la Roma qui se procurait une grosse occasion mais Chiellini intervenait devant Pellegrini et ce dernier restait au sol (53e). Après consultation de la VAR, l'arbitre n'accordait pas de penalty, Pellegrini ayant heurté Chiellini et non l'inverse.

Malheureux sur le penalty manqué, Veretout, très actif, tentait de se racheter mais sa frappe frôlait le poteau gauche de Szczesny (66e).

Dans le dernier quart d'heure, la Roma, qui contrôlait le ballon, multipliait les courses et les passes vers l'avant mais ne parvenaient pas à trouver la faille et après quatre minutes d'arrêt de jeu, l'arbitre sifflait la fin de la rencontre, pour le plus grand bonheur des supporters de la Juventus.