La Juve domine le champion et reste en course pour la C1
juventus210516
Getty Images
Bien que réduite à dix, la Juventus a réussi à se défaire de l’Inter lors de l’avant-dernière journée de la Serie A.

La Juventus n’a pas encore abandonné l’espoir de participer à la prochaine Ligue des Champions. Les Bianconeri peuvent même espérer se présenter à leur rendez-vous de l’ultime journée contre Bologne en position de force si jamais Naples manquait de l’emporter dimanche sur le terrain de la Fiorentina.

La Juventus avait du répondant

La Vieille Dame pouvait redouter la rencontre de ce samedi face au champion intériste, mais au final elle a bien négocié ce derby. Combative, elle a su surmonter deux égalisations adverses et un carton rouge pour aller chercher la victoire qu'elle convoitait.

C’est Rodrigo Bentancur qui s’est fait expulser côté turinois à la 55e. Le score était alors de 2-1 en faveur de l’équipe d’Andrea Pirlo. Cristiano Ronaldo a ouvert le score sur pénalty (24e), Romelu Lukaku lui a répondu dix minutes plus tard (35e) dans le même exercice avant que Juan Cuadrado ne redonne l’avantage aux siens d’une belle frappe flottante (45e).

L'article continue ci-dessous

Cuadrado endosse le costume du héros

Cuadrado, c’est aussi celui qui a assuré les trois points en fin de rencontre en transformant un pénalty qu’il avait lui-même provoqué. Un pénalty sur lequel les Nerazzurri auront certainement à redire car la faute sur le Colombien n’était pas évidente.

La Juve a donc eu le mérite de pousser pour l’emporter et ce n’était pas chose aisée à dix. De plus, les Turinois avaient, eux-mêmes, concédé un pénalty quelques minutes auparavant suite à une charge de Giorgio Chiellini sur Romelu Lukaku. Il ne restait que cinq minutes à jouer et on voyait mal la Vieille Dame reprendre l’avantage. C’est pourtant c’est qu’elle a fait, avec beaucoup d’aplomb.

Notons que c’est sans Cristiano Ronaldo que les Piémontais sont allés chercher la victoire. Pirlo ayant fait le choix dès la 20e minute de sortir sa star portugaise pour renforcer sa défense. Une décision qui s’est révélée être payante et CR7 ne fera certainement pas ombrage de cette décision, surtout s’il y a qualification pour la C1 au bout dans une semaine.