Chelsea - Manchester United (2-2), Barkley évite la défaite à Chelsea
Getty Images
Le choc de la journée en Premier League a accouché d'un nul sur un but à la dernière seconde de Barkley pour les Blues.

9ème journée de Premier League 

Chelsea - Manchester United : 2-2

Buts : Rudiger (21') Barkley (96ème) ; Martial (55', 72')

Attendu comme un choc, le match entre Chelsea et Manchester United, ce samedi après-midi au Bridge a offert un contenu qu'on pouvait supposer avant le coup d'envoi. Les locaux ont confisqué le ballon aux hommes de José Mouronho, multipliant les séquences de passes sans toutefois trop inquiéter David De Gea. 

Sur le premier tir cadré de la rencontre, les Blues ont fait la différence. Un corner de Willian a permis à Rudiger de prendre le meilleur à la course sur Pogba puis de marqueur d'une tête puissante (21ème). 

Avec l'avantage au score, Chelsea n'a pas varié son approche, tentant de créer des différences mais l'attaque en général, même avec un Eden Hazard surfant sur une grande dynamique, n'a pas su mettre à mal l'arrière-garde des Red Devils. 

Pire encore, lors de la seconde période, Anthony Martial, loin d'être celui qu'on attendait, a fait pencher la balance du côté des visiteurs en inscrivant un doublé. Peu avant l'heure de jeu, Shaw adressa un centre au second poteau et la reprise de Mata fut repoussée par Kepa. Dans la continuité, le centre dévié de Young, arriva dans les pieds de Martial qui marquau d'une belle demi-volée. 

20 minutes plus tard, le Français a remis ça. Avec Mata à la baguette, MU mena une action de fort belle manière. Rashford alerta rapidement Martial, situé sur la gauche à l'entrée de la surface. D'une frappe du droit imparable, il doubla la mise en se montrant d'un réalisme froid. 

L'article continue ci-dessous

Chelsea n'eu alors aucune autre alternative que celle de tenter de perforer la muraille adverse. Giroud pris la place de Morata sur le terrain afin d'apporter plus d'impact mais Hazard se heurta à la défense alors qu'il était bien placé aux 18 mètres (82ème). Peu de temps après, Anthony Martial a cédé sa place à Andreas Pereira. 

Dans une ambiance très intense, Chelsea a tenté et c'est sur sa dernière occasion que l'équipe dirigée par Maurizio Sarri a su prendre un point. Azpilicueta, d'un centre du gauche, trouva David Luiz dans les airs et la tête de l'ancien joueur du PSG fut renvoyée par le poteau sur Barkley qui marqua ensuite plein d'opportunisme. 

Au bord du terrain, José Mourinho a lui perdu son sang froid devant une célébration d'un membre du staff de Sarri et a été retenu par des membres de la sécurité des Blues. Une fin de match à oublier pour le coach de MU qui tenait une victoire précieuse entre les mains.

Commentaires ()