News Résultats en direct

Celta Vigo v Barcelone Résumé de match, 06/11/2021

FDM
3 - 3
CEL
BAR
Iago Aspas (52)
Nolito (74)
Iago Aspas (90+6)
Ansu Fati (5)
Sergio Busquets (18)
M. Depay (34)
Abanca-Balaídos
Celta Vigo - Barça (3-3), le Barça perd deux points et Ansu Fati
18:16 UTC+1 06/11/2021
Busquets Barcelona 2021
Le FC Barcelone a concédé le nul face au Celta après avoir mené par trois buts d'écart. Et a aussi enregistré la défection d'Ansu Fati.

Après trois matches sans victoire, le FC Barcelone pensait renouer le succès en Liga ce samedi. En vain. En déplacement chez le Celta Vigo, les Catalans ont laissé échapper une victoire qui leur tendait les bras. Ils menaient par trois buts d'écart à la pause, avant de s'écrouler complètement en seconde période et concéder le nul. Leur nouveau coach Xavi, qui s’est officiellement engagé avec le club ce matin, a dû mesurer l'étendue du travail qui l'attend du côté du Camp Nou.

Ansu Fati, l’éclaircie puis l’obscurité

Le remplaçant de Ronald Koeman ne devait pas être satisfait de ce qu'il a fait. Et, il avait aussi de quoi faire grise mine en voyant celui qui est censé mener son attaque, en l’occurrence Ansu Fati, sortir sur blessure. Le numéro 10 blaugrana a contracté un coup aux ischio-jambiers et a dû quitter les siens prématurément. Les premiers échos le concernant ne sont pas vraiment rassurants puisqu’une déchirure est redoutée. Il devrait manquer au moins un mois de compétition et rejoindre à l’infirmerie du club Dembélé, Aguero et Braithwaite.

Avant de sortir, Ansu Fati a quand même eu le temps de s’illustrer et mettre sa formation sur la bonne voie. C'est lui qui a ouvert la marque au bout de 5 minutes de jeu. Dans un angle quasi fermé, il a trouvé la lucarne d’une magnifique frappe enroulée. Il s’agissait de son cinquième but en autant de titularisations cette saison. Un bilan qui fait regretter encore un peu plus sa prochaine indisponibilité.

Lors des matches qui vont suivre la trêve internationale, le Barça va peut-être s’en remettre à ses milieux de terrain pour marquer des buts. Une solution intéressante surtout si Sergio Busquets se met à faire trembler les filets. L’international espagnol a fait mouche à la 18e minute d’un joli tir à mi-hauteur à l’entrée de la surface. Une réalisation qui a précédé celle de Memphis Depay, buteur sur un service de Jordi Alba (34e).

Et le Barça s'effondra

A la pause, le Barça menait 3-0. On pensait l’affaire pliée mais c’était oublier la fragilité actuelle de cette équipe et ses nombreuses lacunes défensives. En seconde période, les visiteurs ont été totalement méconnaissables, perdant complètement le fil de la partie. Iago Aspas (52e) et Nolito (74e) en ont profité pour relancer le suspense. Le dernier quart d’heure a ensuite été irrespirable pour les Catalans. Ils tenaient la victoire avant de céder sur la dernière offensive des Galiciens et une frappe décroisée d'Aspas. On jouait alors la 96e minute. Un dénouement improbable et qui illustre à quel point ce Barça est devenu friable. 

Au bout du compte, le bilan de la soirée pour les Barcelonais est décevant. Deux nouveaux points abandonnés, un contenu toujours aussi inquiétant et surtout la perte d’Ansu Fati. Bon courage à Xavi.