Cardiff City-Liverpool 0-2, les Reds au forceps
GettyImages
Liverpool est repassé ce dimanche devant Manchester City au classement de la PL. Mais que ce fut dur sur le terrain de Cardiff.

Liverpool a fait le travail ce dimanche lors de son déplacement à Cardiff, à l'occasion de sa 35e sortie en Premier League. Mais, ce n'était pas de tout repos pour les Reds. Face à une équipe bataillant pour sa survie, l'équipe de Jurgen Klopp a dû puiser dans ses réserves pour assurer le plein de points. Un succès poussif donc, mais ô combien poussif pour les Merseysiders, redevenus leaders du championnat.

Les Reds, qui avaient entamé leur semaine par une belle qualification pour les demies de la Ligue des Champions, ont dû se montrer dans ce duel face aux Bluebirds. Légèrement inhibés par l'enjeu, ils ont été bousculés en première période. Et, devant, ils ont aussi deux excellentes occasions de prendre les devants. A la 21e minute, Roberto Firmino a envoyé me cuir à côté alors que les buts lui étaient grands ouverts, tandis qu'à la 31e c'est Sadio Mané qui s'est manqué à quelques mètres des buts.

Liverpool n'a pu scorer durant le premier acte, et il aurait pu même rentrer aux vestiaires avec un but de retard. N'était-ce le sauvetage réflexe d'Alisson sur un retourné du Sénégalais Niasse. Si le ballon était rentré, il n'est pas certain que les visiteurs auraient réussi à s'en remettre.

L'article continue ci-dessous

En seconde période, Liverpool a encore dominé stérilement. Mais, il a fini par forcer la décision. Le mérite en revient à Gigi Wijnladum. De retour dans le onze de départ suite à la blessure de Fabinho, le milieu néerlandais a débloqué la situation sur une reprise en pivot à la 57e sur un service impeccable d'Alexander-Arnold. Sans se poser de questions, il a trouvé le chemin des filets et délivré toute sa formation.

Les Reds ont tremblé

A 1-0, Liverpool avait fait le plus dur, mais il n'était pas totalement serein pour autant. En atteste, l'occasion qu'il a concédée sur corner à la 64e. Laissé libre au second poteau, Morrisson n'avait alors plus qu'à placer sa tête pour égaliser, mais il a inexplicablement manqué sa reprise. Une grosse frayeur, qui a coupé le souffle à tous les fans des Reds.

Les hommes de Klopp ont quand même plié l'affaire avant la fin. À la 81e minute, Mohamed Salah a hérité d'un pénalty, que James Milner a aisément transformé. L'Egyptien, en course pour le titre du meilleur buteur avait essayé de s'emparer du cuir pour exécuter lui-même la sentence mais son capitaine l'en a vite découragé. Une scène particulière, mais qui ne devrait pas altérer la joie des Liverpuldiens au sortir de cette partie. Avec cette victoire, ils remettent de nouveau la pression sur les Eastlands. 

Commentaires ()