Cagliari-Milan 1-1, Higuain évite la défaite à Milan
Getty Images
Buteur au milieu de la seconde période, l'attaquant argentin a permis au Milan AC de ramener un point de son déplacement à Cagliari.

4e journée de Serie A
Cagliari-AC Milan : 1-1
Buts :
Joao Pedro (4e); Higuain (56e)

Après quatre journées de Serie A, l'AC Milan ne compte qu'un seul succès glané. Il est vrai que les Rossonerri ont un match en retard à jouer mais le bilan est famélique et nullement en adéquation avec les ambitions de sa nouvelle direction. Ce dimanche, les Lombards n'ont pris qu'un point en terre sarde face à Cagliari. Et le résultat aurait pu être encore plus décevant s'il n'y avait pas eu Gonzalo Higuain pour endosser le costume du sauveur.

À la 56e minute, l'attaquant argentin est sorti de sa boite pour s'en aller battre Alessio Cragno, l'excellent gardien de Cagliari. Sur un tir croisé et après s'être fait servir par Franck Kessie, l'ancien juventino égalisait pour les visiteurs. "El Pipita" a réussi là où Rodriguez (14e), Bonaventura (27e), Suso (48e et 62e) ont tous échoué, en vendangeant de nombreuses occasions de but.

L'article continue ci-dessous

Durant la dernière demi-heure du match, Milan a poussé dans l'espoir d'arracher la victoire. Si l'on excepte une frappe tendue de Suso passée tout près du cadre (91e), c'était cependant sans grande conviction et les locaux ont su resserrer le verrou derrière pour préserver ce précieux nul. En défendant en nombre, ces derniers ont annihilé les attaques milanaises et avec l'appui du public ils ont réussi à traverser la tempête sans encombre.

Cagliari a tenu bon, mais Cagliari n'a pas fait que subir dans cette rencontre. Le début de match des hommes de Rolando Maran a été très séduisant. Et ce n'était en rien une surprise lorsque Joao Pedro, qui disputait son premier match de la saison, ouvrait le score à la 4e minute en reprenant en force un ballon qui fut repoussé par le poteau suite à une tentative de son coéquipier Pavelotti. À cette réalisation, les Rossoblu auraient pu en ajouter d'autres durant le premier quart d'heure, avec des occasions franches de Farias (10e) et de Barrella (16e, poteau).

Au final, tout en déplorant les deux points abandonnés, Milan peut s'estimer heureux de ne pas être reparti complètement bredouille de cette visite à la Sardegna Arena. Le succès de la précédente journée contre la Roma n'a donc pas été confirmé par les hommes de Gennaro Gattuso. 

Commentaires ()