Cote D’Ivoire 0-2 Maroc : Les Lions domptent les Éléphants à Abidjan
Getty
Les Lions de l’Atlas surprennent les Éléphants de Cote D’Ivoire à Abidjan et se qualifient pour le mondial 2018

Dans une ambiance très émouvante, les deux formations entament la ''grande finale ‘du Groupe C. Match comptant pour la 6eme et dernière journée des éliminatoires de la coupe du monde Russie 2018. A la 7e minute Ziyach Hakim a faillit devant Gbohouo Sylvain.

Le ballon est récupéré par le milieu ivoirien. Franck Kessié prend le contrôle du jeu. Belle disposition de la balle. A la 16e minute, Yao Kouassi Gervais échoue à un but tout fait devant El Kajoui Monir, le portier marocain. Le ballon est tout de suite récupéré par l'attaque marocaine.

Sur une erreur défensive de Déli Simon à la 24e minute, Dirar Nabil surprend Gbohouo Sylvain au deuxième poteau. Il inscrit le tout premier but de la partie 1-0. C'est le délire total dans le camp des marocains. Les ivoiriens essaient de remettre les pendules à l'heure.

Ils multiplient les tentatives. Mais en vain. Les marocains reprennent le contrôle de la situation. La pression monte dans le camp des ivoiriens. A la 30e minute, El Mouttaqui Medhi enfonce le clou. Il inscrit le deuxième but de la rencontre (2-0).

Un but qui donne l'occasion d'une qualification au mondial Russie 2018. Le public ivoirien très irrités, réclame le départ de Sidy Diallo, le président de la fédération ivoirienne de football. Sur le score de 2-0 en faveur du Maroc, les deux formations regagnent les vestiaires.

Dès la reprise du match à la seconde période, les Éléphants gonflés à bloc, reprennent le jeu en main. Ils tentent de revenir à la marque. À la 66e minute Gervinho échoue à un but tout fait devant le portier marocain. La pression continue de monter dans les deux camps.

La défense très solide des Lions de l'Atlas ne succombe pas devant les ivoiriens. A la  86e minute,  Marc Wilmots essaie de redonner un nouveau souffle à l'équipe. Il fait sortir le capitaine Gervinho à la place de Salomon Kalou.

Malgré le remplacement, les ivoiriens n'arrivent toujours pas à effrayer la défense marocaine. Les poulains d'Hervé Renard maintiennent toujours le cap de la domination.

L'article continue ci-dessous

Le score reste intact en faveur des Marocains. Ils rejoignent ainsi les autres représentants africains à savoir le Nigeria, l'Égypte, le Sénégal et la Tunisie au Mondial 2018 en Russie. 

Hervé Renard repart victorieux sur le stade Félix Houphouët-Boigny.

 

Commentaires ()