Brentford - Liverpool (3-3), les Reds calent chez les Bees
Mohamed Salah Liverpool 2021-22
Getty
Alors qu’ils ont mené au score à deux reprises, les hommes de Klopp n’ont pas réussi à battre Brentford ce samedi.

A une semaine du choc contre Manchester City, Liverpool a manqué de l’emporter en Premier League. Les Merseysiders ont concédé leur deuxième nul de la saison. Un partage de points concédé sur le terrain du surprenant promu, Brentford.

Tout comme Chelsea et Manchester United, avec qui ils partageaient la première place avant cette levée, les Reds ont donc laissé échapper des points. Le point glané leur permet quand même de rester en tête du classement.

Liverpool menait au score jusqu’à dix minutes du terme. Mais, les visiteurs n’ont pas su rester assez solides pour préserver cet avantage. Yoane Wissa a signé l’égalisation tardive pour les Bees, délivrant  ainsi le public de Brentford Community Stadium.

Les locaux s’en sont donc sortis de justesse, mais ce n’était pas immérité. Ils ont fait plus que jeu égal avec leurs prestigieux opposants du jour.

L'article continue ci-dessous

Liverpool a soufflé le chaud et le froid

Avant ce dénouement complètement fou, Ethan Pinnock avait donné à l'équipe de l’Autrichien Thomas Frank une avance méritée dès le début. Diogo Jota a ensuite ramené les visiteurs à égalité, en plantant un joli coup de tête sur un service non moins beau de Jordan Henderson.

Le 100e but de Mohamed Salah en Premier League pour Liverpool a donné l'avantage aux Reds au retour des vestiaires (54e), mais Vitaly Janelt a rétabli la parité une nouvelle fois pour les Bees après que Pontus Jansson ait fait trembler la barre transversale.

Le soulagement des locaux fut furtif à ce moment-là vu que Curtis Jones inscrivait le 3e but de LFC d’une belle frappe à mi-hauteur et légèrement déviée par Kristoffer Ajer. Ça faisait 3-2 et Liverpool pensait alors avoir dit le dernier mot dans ce match. C’était donc sans compter sur la résilience des promus. En fin de match, ces derniers auraient même pu l’emporter, si une réalisation d’Ivan Toney (88e) n’avait pas été invalidée pour cause de hors-jeu.