Brésil 1-2 Belgique : Des Diables Rouges irrésistibles qui affronteront la France en demi-finale
Dernière mise à jour
Suite à une performance remarquable, notamment en première période, la Belgique se hisse dans le dernier carré en venant à bout de Neymar et des siens

Coupe du Monde 2018, quart de finale

Brésil 0-2 Belgique

Buts : Fernandinho (13e, CSC) et De Bruyne (31e) pour la Belgique

Cette affiche des quarts de finale permettait de déterminer qui affronterait les Bleus en demi-finale. Pour chaque équipe, deux changements ont été opérés dans les XI de départ. Côté brésilien, Marcelo reprenait sa place dans le couloir gauche alors que Casemiro, suspendu, cédait la sienne à Fernandinho. Pour les Belges, les deux héros du huitième de finale face au Japon, à savoir Nacer Chadli et Marouane Fellaini, intégraient le XI de départ.

Une première période remarquable de la part des hommes de Martinez

Dès l'entame du match, un coup du sort va intervenir en faveur de la formation de Roberto Martinez. Sur un corner tiré de la droite, Fernandinho marque involontairement dans ses filets avant même le quart d'heure. Ce but chanceux n'enlève en rien le mérite des Diables Rouges qui réalisent une grande première période. Le plan de jeu est fluide et les contre-attaques sont redoutables, notamment pour des latéraux brésiliens qui laissent de grands espaces derrière.

Fernandinho Brazil Belgium World Cup 06072018

L'article continue ci-dessous

Cela va se vérifier à la demi-heure de jeu avec le but du break signé Kevin De Bruyne suite à un immense travail de Romelu Lukaku, qui a remonté le ballon sur plusieurs mètres avant de délivrer un caviar au milieu offensif de Manchester City. À la pause, la Belgique a fait le plus dur avec deux buts d'avance et surtout une certaine maîtrise des débats, face à un Brésil peu créatif.

Douglas Costa et Renato Augusto sonnent une révolte insuffisante

Dos au mur, la Seleção va tenter le tout pour le tout avec l'entrée en jeu de Roberto Firmino dès le retour des vestiaires. Cependant ce sont deux autres remplaçants, à savoir Douglas Costa et Renato Augusto qui vont apporter le sang neuf nécessaire à cette équipe. C'est d'ailleurs le milieu de terrain qui réduit l'écart sur une offrande de Coutinho.

Malgré de nouvelles percées, la Belgique va résister à ces vagues brésiliennes grâce notamment à un Thibaut Courtois de gala, auteur d'une parade fantastique sur une frappe de Philippe Coutinho dans le temps additionnel. Le rendez-vous est donc pris, les Diables Rouges retrouveront leurs voisins français mardi pour une demi-finale spéciale à Saint-Pétersbourg.

Commentaires ()