Humilié à domicile face à M'Gladbach (0-3), le Bayern Munich sombre dans la crise
Dernière mise à jour
GETTY
Traversant une période compliquée, le Bayern Munich s'est lourdement incliné à domicile ce samedi soir (0-3) face au Borussia M'Gladbach.

Deuxième du championnat au coup d'envoi, le Bayern Munich devait absolument s'imposer ce samedi soir, à l'Allianz Arena, face au Borussia M'Gladbach, le Borussia Dortmund ayant provisoirement pris 4 points d'avance plus tôt dans la journée, grâce à son succès contre Augsbourg (4-3). 

Au delà de cette pression liée aux rivaux entraînés par le Suisse Lucien Favre, le Champion d'Allemagne en titre avait à coeur de se racheter face à ses supporters, n'ayant pas été en mesure de faire trembler les filets de l'Ajax Amsterdam en Ligue des Champions mercredi soir (0-0). De plus, des tensions semblent d'ores et déjà apparaître en interne, la position de l'entraîneur Niko Kovac, arrivé cet été, se retrouvant fragilisée. 

Et quand rien ne va, rien ne va... En effet, alors que les joueurs du Bayern se montraient très entreprenants en début de rencontre, acculant littéralement leur adversaire du soir dans son camp, le Borussia M'Gladbach marquait sur sa toute première occasion par l'intermédiaire du Français Alassane Pléa à la 10ème minute de jeu, entament un peu plus le mental déjà affecté des partenaires de Robert Lewandowski. Compliqué. 

Le plan du Borussia M'Gladbach fonctionne à merveille, le Bayern KO debout

Pire, les visiteurs s'offraient le luxe de doubler la mise 6 minutes plus tard, quand l'attaquant Lars Stindl ajustait à son tour Manuel Neuer depuis l'entrée de la surface de réparation... Comme un symbole, Matt Hummels, semblant presque perdu sur la pelouse, n'était pes exempt de tous reproches... Incapables par la suite de se montrer réellement dangereux, les protégés de Niko Kovac rentraient à la pause sous les sifflets. Soirée difficile en perspective. 

L'article continue ci-dessous

Dès le retour des vestiaires, l'entraîneur croate se décidait à faire entrer en jeu Franck Ribéry et Serge Gnabry en lieu et places de Thomas Muller et Arjen Robben. Ces changements ne s'avéraient pas vraiment payants puisque, comme lors du premier acte, les joueurs du Borussia M'Gladbach continuaient à infliger un pressing important aux Bavarois, vraisemblablement désireux de profiter de la confiance entamée des locaux. 

En fin de rencontre, le Bayern encaissait même un troisième but de Hermann, sous la bronca des supporters particulièrement mécontents. De nouveau muet, le Champion d'Allemagne, cinquième au classement ce samedi soir, peut s'attendre à vivre des heures compliquées... 

Commentaires ()