News Résultats en direct

Bayern Munich v Borussia M'gladbach Résumé de match, 08/05/2021

FDM
6 - 0
BAY
BMG
R. Lewandowski (2)
T. Müller (23)
R. Lewandowski (34)
K. Coman (44)
R. Lewandowski (66 pen)
L. Sané (85)
Allianz Arena
Munich-M'gladbach (6-0) - Le Bayern célèbre son titre avec un festival
20:19 UTC+2 08/05/2021
Robert Lewandowski FC Bayern Gladbach 0521
Officiellement Champion d'Allemagne, le Bayern n'a fait qu'une bouchée du Borussia M'gladbach, grâce notamment à un triplé de Robert Lewandowski.

Grâce à la victoire du Borussia Dortmund contre le RB Leipzig (2-3), le Bayern Munich a été sacré champion de Bundesliga pour la neuvième année d'affilée ce samedi, avant même de jouer. C'est donc libéré de toute pression que les Bavarois ont affronté le Borussia Mönchengladbach, avec l'assurance d'être au sommet quel que soit le résultat.

Une bien mauvaise nouvelle pour les visiteurs. Car si le Bayern Munich est une machine, celle-ci avait visiblement à coeur de se faire plaisir ce samedi. Libérés, les Munichois ont donc largement pris le meilleur sur le Borussia Mönchengladbach, totalement dépassé. Un succès qui porte l'empreinte d'un joueur : Robert Lewandowski.

Robert Lewandowski se rapproche de Gerd Müller

Et pour cause, impressionnant ces derniers mois, l'international polonais était le dernier à être en mission, ce samedi. Depuis le début de la saison, l'attaquant est en effet en quête d'un record, celui réalisé par Gerd Müller et ses 40 buts marqués en Bundesliga lors de la saison 1971-1972. Auteur d'un triplé ce samedi, il s'en est encore rapproché.

Dès la 2e minute de jeu, Robert Lewandowski a profité d'un centre de David Alaba pour ouvrir le score d'une frappe croisée. À la 34e minute, il s'est offert un doublé en marquant d'une reprise de volée acrobatique sublime, avant de signer un triplé en seconde période (66e) sur un pénalty transformé sans broncher. Ses 37, 38 et 39èmes buts.

Outre les prouesses de son avant-centre, le Bayern Munich a marqué trois autres buts durant ce match maîtrisé de la tête et des épaules. L'un a été l'oeuvre de Thomas Muller (23e), d'une reprise de volée déviée. L'autre est à mettre à l'actif du Français Kingsley Coman, décisif juste avant la mi-temps (44e). Le dernier a été inscrit par l'international allemand Leroy Sané en toute fin de rencontre (86e). Un véritable récital offensif. Avant cela, le Français Tanguy Kouassi avait pourtant vu rouge pour un geste non maîtrisé. 

Fraîchement assuré de finir Champion d'Allemagne, le Bayern Munich a fêté cela de la plus belle des manières ce samedi, impressionnant de maîtrise et d'inspiration face à la pauvre formation du Borussia Mönchengladbach, 7ème de Bundesliga, qui n'a guère fait illusion face aux hommes d'Hansi Flick à l'Allianz Arena.