Barça - Huesca (4-1), Messi et le Barça tiennent leur rang
Messi Barcelona Huesca LaLiga
Getty Images
Le FC Barcelone s’est imposé sans trop de peines contre Huesca, ce lundi au Camp Nou (4-1). Lionel Messi a inscrit un doublé.

Le FC Barcelone avait la possibilité ce lundi de conforter sa deuxième place au classement de la Liga et revenir accessoirement à quatre unités de l’Atlético, le leader du championnat. La mission a été accomplie. Contre la lanterne rouge du championnat, les Blaugrana n’ont pas eu à forcer leur talent pour l’emporter. Et comme toujours, ils s’en sont remis à Lionel Messi pour débloquer la situation.

Messi a mis son habit de lumière

La star argentine disputait à l’occasion son 767e match sous la tunique. Dans l’histoire du club, aucun autre joueur n’a fait mieux. La Pulga égalait la marque de son ancien coéquipier Xavi. Bien sûr, il ne pouvait pas célébrer cet évènement particulier sans réalisation réussie. Et il ne lui a fallu que 13 minutes de jeu pour trouver le chemin des filets opposés.

Après avoir effacé un adversaire sur un simple contrôle orienté, Messi s’est avancé vers le but et a décoché un tir imparable en pleine lucarne. Une exécution limpide de 20 mètres, et qui ressemble à celle qu’il a effectuée contre le PSG la semaine dernière. Après avoir ouvert le score, le génie blaugrana s'est aussi chargé de le clôturer. A l'entame du temps additionnel, il a placé un tir croisé à ras de terre, qui n'a laissé aucune chance au gardien de Huesca. Il s'agissait de son 13e pion en Liga, rien qu'en 2021.

Le sextuple Ballon d'Or a mis un doublé, mais il aurait pu faire mieux. Ce n’était cependant pas faute d’avoir multiplié les tentatives. A la 16e minute, il a placé un tir juste au-dessus de la barre. Et à la 71e, voyant le gardien adverse abandonner ses bois, il a tenté un audacieux lob, qui a fini hors cadre.

L'article continue ci-dessous

A défaut de mettre un triplé, le capitaine barcelonais s’est offert aussi un « assist ». A la 53e minute, et alors que son équipe n’avait qu’un but d’avance au tableau d’affichage, il a placé un centre parfait sur la tête d’Oscar Mingueza. Ce dernier n’avait alors plus qu’à propulser le cuir au fond (3-1).

Un but d’anthologie de Griezmann

Entre le premier et le troisième but du Barça, Antoine Griezmann y est aussi allé de sa réalisation. Et quelle réalisation ! L’attaquant français, qui fait de nouveau objet de vives critiques en ce moment en Espagne, a fait mouche sur un missile du gauche de 25 mètres (35e, 2-0). Un chef d’œuvre qui a de quoi le requinquer en vue de la suite des échéances. 

Malgré la réduction du score réussie sur pénalty en fin de première période (45e), Huesca n’a jamais vraiment fait illusion dans cette rencontre. Contre un adversaire de ce calibre, supérieur dans tous les compartiments et pouvant compter sur des individualités efficaces, les locaux pouvaient difficilement espérer ramener quelque chose de Nou Camp.