FC Barcelone – Elche (3-0) : Messi porte encore et toujours le Barça
Messi Barcelona Elche 24022021
Getty
Grâce à un excellent Lionel Messi (deux buts), le Barça a battu Elche et remonte à la troisième place du classement.

Après deux mauvais résultats à domicile, avec une déroute 4-1 en Ligue des champions contre le PSG et un nul 1-1, en Liga, contre Cadix, le Barça se devait de gagner au Camp Nou face à Elche, 18e et relégable au coup d'envoi de la rencontre.

Une première période insipide

Et à l'issue de la première période, on se dirigeait plus vers une nouvelle contre-performance que vers un large succès. En effet, le premier acte fut particulièrement insipide le part des Catalans. Seul Trincão se mis en évidence avec un petit numéro dans la surface d'Elche mais sa frappe fut expédiée sur… Edgar Badia, le gardien adverse, qui n'en demandait pas tant. On jouait alors la 20e minute.  

Le Barça aurait même pu regagner les vestiaires avec un retard au tableau d'affichage puisque Lucas Boyé, esseulé dans la surface, manqua le cadre (5e) avant que Pere Milla ne voit sa tentative de frappe repoussée des deux poings par Marc-André ter Stegen (44e).  

Messi sonne la révolte

Auteur d'une piètre prestation, Miralem Pjanic était remplacé au retour des vestiaires par Ousmane Dembélé. Et le Barça affichait un bien meilleur visage pour ce second acte. Et bien évidemment, c'est ce génie de Messi qui sonnait le réveil de son équipe.

Après avoir récupéré le ballon à 30 mètres des buts, l'Argentin s'appuyait sur Braithwaite qui lui remettait le ballon d'une astucieuse talonnade : Messi enchaînait d'une frappe croisée du gauche qui faisait mouche.

Dès lors, le Barça déroulait et Elche sombrait. A la 69e minute, Frenkie de Jong transperçait le milieu de terrain et servait Messi qui se jouait de trois défenseurs avant d'ajuster le portier d'Elche.

L'article continue ci-dessous

Quatre minutes plus tard, Messi, intenable, alertait Martin Braithwaite dans la surface. Ce dernier remisait de la tête pour Jordi Alba qui fusillait qui remisait de la tête pour Jordi Alba qui fusillait Edgar Badia.

Le Barça double le FC Séville avant de l'affronter samedi

Antoine Griezmann manquait ensuite le coche pour aggraver la marque : le champion du monde tirait sur le transversale puis reprenait la balle de la tête mais sans trouver le cadre (82e).

C'était la dernière grosse occasion du match et avec ce succès, le Barça remonte à la troisième place du classement de la Liga avec 50 points au détriment du FC Séville (48 points). Et dès samedi, le Barça se rendra à Séville dans l'optique de distancer un peu plus son poursuivant et de rattraper les deux clubs madrilènes, l'Atlético, leader avec 55 points et le Real, dauphin avec 52 points.