Atalanta-Juve (1-0) - L'Atalanta fait tomber la Juve
Bentancur De Roon Atalanta Juventus Serie A
Getty
Dans un match d'une importance capitale dans la course à la Ligue des champions, l'Atalanta a créé la surprise face à la Juve (1-0).

Revers qui pourrait coûter très cher pour la Juventus. Surprise en fin de rencontre sur la pelouse de l'Atalanta, la formation de Pirlo va devoir cravacher pour arracher une place en Ligue des champions la saison prochaine. De son côté, la Dea continue de surprendre de l'autre côté des Alpes.

Dès les premières minutes, c'est la Juventus qui prend les commandes dans cette rencontre et impose son rythme. La première véritable occasion est en faveur de Cuadrado, dont la frappe est finalement contrée par Gosens.

La Dea répond par Pessina, mais le joueur de l'Atalanta tarde trop pour ajuster Szczęsny, alors qu'il était en position parfaite dans la surface. Coup de chaud pour la Juve, qui reprend pourtant sa marche en avant, malgré l'absence de Cristiano Ronaldo, blessé.

Sans le Portugais, Morata et Dybala sont associés en attaque et c'est l'Espagnol qui se met en évidence mais manque la finition après une sortie manquée de Gollini. Son piqué fuit le cadre alors que le portier n'était plus sur sa ligne. Gosens doit lui intervenir une nouvelle fois devant Cuadrado et les deux formations regagnent les vestiaires dos à dos, sans avoir pu se départager après une dernière intervention décisive de Maehle.

Muriel se procure une nouvelle occasion après la reprise, mais ne trouve pas la lucarne de la Juve, quand Zapata manque lui aussi le cadre quelques minutes plus tard. Sur un fil, la Juve continue de pousser pour essayer d'accrocher un succès précieux dans la course à la qualification en Ligue des champions.

L'article continue ci-dessous

Mais c'est finalement l'Atalanta qui crée la surprise grâce à Ruslan Malinovskyi. A la suite d'un corner, le milieu offensif prend sa chance dans l'axe et voit sa frappe contrée finir au fond des filets des Bianconeri (1-0, 87e).

La Juve se lance à l'abordage pour essayer de sauver le point du nul et rester devant son adversaire du jour, mais l'équipe d'Andrea Pirlo est bien trop brouillone offensivement pour prendre à revers la défense adverse dans les derniers instants de la partie.

Avec cette défaite, la Juve pourrait quitter les quatre premières place de la Serie A dès ce dimanche soir, en fonction du résultat de Naples face à l'Inter Milan. Les Bianconeri vont devoir se reprendre dans cette fin de saison pour assurer une qualification pour la prochaine Ligue des champions.