Arsenal - Crystal Palace (2-2), Lacazette sauve la mise aux Gunners
Alexandre Lacazette, Arsenal 2021-22
Getty
Buteur juste avant le gong, Alexandre Lacazette a permis à Arsenal d’éviter la défaite face au Crystal Palace de Patrick Vieira.

Alexandre Lacazette a trouvé la faille dans le temps additionnel pour sauver un point pour Arsenal et empêché ainsi la légende des Gunners, Patrick Vieira, de connaitre un retour gagnant contre son ancien club.

Les Eagles pensaient tenir les 3 points jusqu'à cette ultime action du match, où n’arrivant pas à se dégager sur un corner ils ont laissé Lacazette égaliser d’une reprise de près suite à une tentative contrée de Ben White. Le Français signait à l’occasion sa première réalisation de la saison (en 3 matches joués seulement).

Les Gunners ont peiné pour éviter la défaite. Pourtant, ils avaient commencé brillamment et ont mené au score logiquement après que Pierre-Emerick Aubameyang ait profité d’un mauvais renvoi de Vicente Guaita sur une tentative de Nicolas Pépé.

L'article continue ci-dessous

Arsenal s’en sort bien

Mais Palace a repris progressivement du poil de la bête, en même que les Londoniens levaient le pied, et Christian Bentéké a confirmé son bon bilan face aux Londoniens en assurant l’égalisation. Le Belge exploitait un service de Jordan Ayew, lequel avait récupéré le cuir devant Thomas Partey (50e).

Une autre perte de balle des locaux de la part d’Albert Sambi Lokonga devannt Conor Callagher a abouti sur le deuxième but des Eagles (73e). Et c’est le Français Odsonne Edouard qui était à la finition d’une belle frappe sous la barre.

L’Ecossais Kieran Tierney a ensuite pensé égaliser pour Arsenal tard mais sa tentative a échoué sur la transversale. Arsenal avait presque lâché prise dans ce match, avant que Lacazette ne surgisse donc et assure le minimum pour les protégés d’Arteta. Au grand dam de Vieira, qui ne partira pas avec la victoire de son ancienne maison. La désillusion de l’ancien international français était d’ailleurs particulièrement criante sur le but que les siens ont pris juste avant le gong.