AEK Athènes-Bayern Munich 0-2, le Bayern fait le travail en Grèce
Getty
Opposé à l'AEK Athènes, le Bayern Munich a ramené un joli succès du stade OAKA Spiros Louis ce mardi soir.

Tenu en échec à domicile par l'Ajax lors de la précédente journée, le Bayern connaît une saison qui est loin de ressembler au long fleuve tranquille de performances probantes auxquelles le club munichois nous avait habitués.

Mais pour cette rencontre particulièrement, l'état d'esprit du Bayern a été irréprochable, comme en atteste le début de match des Allemands, avec une première grosse opportunité dès la 18e minute, quand Rafinha, alimenté par Alcantara, sert Gnabry, dont le centre au cordeau est proche d'être repris contre son camp par un défenseur local.

Un peu plus tard, Alcantara peut s'en vouloir de ne pas avoir servi Lewandowski convenablement sur une action très favorable aux visiteurs, puis, peu avant le repos, Gnabry accroche le petit filet extérieur suite à une belle combinaison collective. 0-0 au repos, les 66% de moyenne de possession de ball du Bayern n'ont pas été utilisés à bon escient lors du premier acte.

FC Bayern AEK Athens

Le Bayern poursuit sa domination stérile en seconde période et ce, jusqu'à l'heure où il parvient enfin à percer la muraille grecque. C'est sur une frappe contrée signée Robben que Martinez peut reprendre de volée et altérer une première fois le tableau de marque. 1-0, c'est mérité pour les coéquipiers de l'ancien joueur de Bilbao.

D'autant que les Munichois aggraveront le score quelques instants plus tard, quand l'intenable et très remuant Gnabry déborde sur le flanc gauche et sert Rafinha, qui avait dédoublé d'un subtile talonnade. Le latéral auriverde alimente ensuite Lewandowski qui peut pousser le cuir dans le but vide pour le 2-0.

Quelques instants plus tard, un débordement parfait de Kimmich lui permet de servir Lewandowski au premier poteau, pour une déviation à bout portant du buteur munichois. Barkas peut stopper le ballon sur la ligne. Le Bayern continue de pousser, mais plus rien ne sera marqué dans cette rencontre. 2-0, score final, le Bayern se relance avec ce joli succès loin de ses bases. 

L'article continue ci-dessous

 

 

 

Commentaires ()