News Résultats en direct

AC Milan v Inter Milan Résumé de match, 07/11/2021

FDM
1 - 1
MIL
INT
S. de Vrij (17 csc)
H. Çalhanoğlu (11 pen)
Stadio Giuseppe Meazza
Milan - Inter (1-1), un derby animé mais sans vainqueur
22:42 UTC+1 07/11/2021
milan211108
Le 175e derby de la Madonnina, opposant Milan à l’Inter, s’est achevé un score de parité ce dimanche (1-1).

Très attendu par les tifosi des deux équipes et aussi les observateurs neutres, le duel entre les deux formations milanaises n’a pas déçu ce dimanche. Il a été rythme, riche en temps forts et en rebondissements. Au final, il n’a manqué qu’un vainqueur.

Deux pénaltys pour l’Inter

Le champion d’Italie en titre est celui qui a le plus flirté avec les 3 points. Les hommes de Simone Inzaghi se sont montré les plus menaçants et ils auraient dû à maintes reprises prendre les devants. Ils l’ont fait au début suite à un pénalty obtenu et transformé par l’ex-Rossonerri Hakan Calhanoglu (11e), mais cet avantage avait été vite annulé. Stefan De Vrij remettait les deux équipes à égalité à la 17e, en trompant son propre gardien de la tête.

L’Inter n’a pas été déstabilisé par ce malheureux coup du sort et obtenait à la 27e minute un second pénalty. Mais, cette fois, l’exercice ne lui a pas souri. Lautaro Martinez a bien frappé, mais Ciprian Tatarusanu est parti du bon côté. L’ancien Lyonnais continue de pallier à merveille l’absence de Mike Maignan.

Le dernier rempart roumain n’a pas eu d’autres grands arrêts à effectuer dans ce match. Mais, il a tremblé. Lautaro Martinez n’était pas loin de le tromper à la 55e et il en est de même pour Calhanoglu à la 57e. Les deux tentatives sont finalement passées à côté. Il y a aussi une grosse opportunité pour Arturo Vidal (72e), mais elle a été sauvée in-extremis par le Français Aldo Kalulu.

Milan a mieux fini

L’AC Milan, de son côté, a plus subi qu’attaqué, mais cela n’a pas empêché les locaux de se créer également quelques situations dangereuses. Zlatan Ibrahimovic, qui a 40 ans a joué un derby dans son intégralité, a allumé deux escarmouches (70e et 82e). Le Suédois n’a pas été en réussite, pas plus que le Belge Saelemaekers dont la frappe à la 90e a échoué sur le montant.

Au final, c’est donc sur un score d’égalité que les deux voisins se sont quittés. Un résultat équitable et qui préserve le statu quo au classement. Milan reste co-leader de ce championnat avec Naples, tandis que l’Inter est troisième avec sept points de moins.