thumbnail Bonjour,
Direct

Community Shield

  • 12 août 2012
  • • 14:30
  • • Villa Park, Birmingham
  • Arbitre: K. Friend
  • • Spectateurs: 36394
2
FIN
3

ANG - Man City renverse Chelsea

ANG - Man City renverse Chelsea

Getty Images

Mené au score à la pause, Man City a profité de son avantage numérique pour venir à bout de Chelsea (3-2) ce dimanche et remporter la Community Shield Anglaise.

Community Shield
Chelsea – Manchester City : 2-3
Buts : Torres (40e), Bertrand (80e); Y. Touré (53e), Tevez (59e), Nasri (65e)

L’enceinte Villa Park de Birmingham avait l’honneur ce dimanche d’accueillir la Community Shield. Ce match qui, en préambule de chaque saison anglaise, met aux prises le champion en titre au vainqueur de la Coupe. Cette année, le hasard a voulu que le dernier lauréat de la Premier League, à savoir Man City, croise le fer avec le récent champion d’Europe en titre, Chelsea. Une opposition haute en couleurs et qui a tenu toutes ses promesses. A une semaine du coup d’envoi du championnat, Eastlands et Bleus ont prouvé qu’ils étaient déjà affutés et motivés et que malgré un calendrier des plus chargés, ils ne braderont aucun trophée en cet exercice 2012-13.

L’expulsion d’Ivanovic a tout changé

Il fallait quand même bien un vainqueur à cette partie et ce sont les protégés de Roberto Mancini qui ont eu le dernier mot. Vêtus de leur belle nouvelle tunique rouge foncée, Aguero et ses partenaires ont dû, pour cela, se remettre d’une première période en dents de scie. Bien que plus conquérants dans le jeu, ils n’ont pas pu mettre réellement en danger Petr Cech. Chelsea, pour sa part, n’a pas trop fait le jeu, mais a eu le mérite de scorer sur l’une de ses toutes premières tentatives. A la 40e minute, Fernando Torres exploita un bon travail de Ramires à l’entrée de la surface pour battre Pantilimon d’un joli petit piqué. Les Londoniens ont fait un pas vers la victoire, mais il fut annulé deux minutes plus tard lorsqu’Ivanovic se fit expulser.

L’international serbe faucha son compatriote Kolarov et l’arbitre de la partie, Mr Friend, n’a eu d’autres alternatives que de lui montrer le rouge. Un fait de match qui a eu de lourdes conséquences. A 10 contre 11, Chelsea a complètement perdu le fil de la partie et les consignes données par Roberto Mancini durant le break ont fait le reste. Plus incisifs et plus efficaces dans leurs offensives, les Eastlands ont recollé au score, renversé la vapeur, puis scellé le sort du match en l’espace de douze minutes seulement. A la 53e, Yaya Touré fut le premier à trouver la faille d’un tir croisé imparable de 20 mètres. Une réalisation qui fut suivie par celle de Carlos Tevez. Sur un service du Français Samir Nasri, l’Apache fit parler la puissance de sa frappe (59e, 2-1) donnant ainsi l’avantage à son équipe.

Passeur sur le deuxième but, Nasri s’est ensuite mué en buteur. Sur un centre tendu de Kolarov venu de la droite, l’ex Marseillais se montra le plus prompt à reprendre le cuir dans la surface. Un but qui va certainement lui faire beaucoup de bien au sortir d’un été qui aura été très compliqué pour lui. A 3-1, le sort du match ne faisait plus aucun doute. Le suspense fut à peine ravivé à la 80e quand le néo-international anglais Ryan Bertrand profita d’une erreur de main de Pantilimon pour réduire le score à 3-2. Entre l’infériorité numérique et aussi la fatigue, les hommes de Di Matteo n’avaient pas les moyens d’aller chercher un troisième but et durent ainsi abandonner leur premier trophée de la saison. Ils pourront, cela dit, se rattraper dès la fin du mois avec la Supercoupe d’Europe face à l’Atletico Madrid.  L’Europe, c’est aussi à quoi City doit penser après avoir tout gagné sur la scène nationale durant ces deux dernières années.

A lire aussi :

Tout sur la Premier League

Relatifs