PSG : Mbappé, Verratti et les 5 joueurs du titre 2018-2019

Commentaires()
Getty
Le PSG s'est appuyé sur 5 joueurs majeurs lors de sa conquête du titre en 2018-2019. Retour sur le 5 majeur du PSG cette saison.

Qui sont les 5 joueurs qui ont le plus contribué au titre de Ligue 1 cette saison au PSG ? Nous avons réalisé un tour d'horizon des éléments les plus décisifs du club francilien lors de cette nouvelle campagne victorieuse. Edinson Cavani et Neymar n'en font pas partie.

Le 5 majeur du PSG

Le buteur uruguayen et l'attaquant brésilien ont été longuement blessés cette saison et leur impact est donc forcément réduit sur la conquête du championnat. Neymar, touché au 5e métatarse et absent sur une durée de dix semaines, a brillé par son absence pendant très longtemps dans les rangs franciliens.

Quant à Cavani, il avait été touché le 9 février dernier lors de son penalty réussi face à Bordeaux (1-0). El Matador avait ensuite fait un retour forcé dans le temps additionnel du 8e de finale de la Ligue des champions pour tenter d’inverser la tendance face à Manchester United. Un retour qui s'était avéré très court et surtout infructueux.

Souffrant d’une lésion d’un tendon de la hanche droite, l’Uruguayen, au même titre que Neymar, a effectué son retour contre Monaco dimanche soir avec le groupe afin de vivre la conquête du titre, mais il n'aura pas été déterminant dans la bataille. La MCN a donc été reformée le temps d'une soirée. Mais ni Neymar ni Cavani n'auront joué un grand rôle en Ligue 1 cette saison. En tout cas pas au même titre que notre 5 majeur, qui sera d'ailleurs composé de...

  1. Getty Images

    #1 Marquinhos

    Capital grâce à sa polyvalence, le défenseur/milieu défensif à ses heures et selon les besoins du club a permis de combler le manque dans le compartiment central du pré induit par la mise au ban d'Adrien Rabiot ainsi que le non remplacement de Thiago Motta.

    Son apport a été surprenant. Car à la base, on pensait qu'il se contenterait de dépanner, et qu'en plus cela allait affaiblir l'axe central de l'équipe. Au final, il s'est avéré être un excellent milieu de terrain, et son leadership a fait du bien dans l'entrejeu, où l'équipe manquait cruellement de caractère.

    Il a été indispensable par son état d'esprit de battant, prêt à mettre et encaisser les coups pendant 90 minutes pour permettre aux offensives de se déployer. Et surtout, on pensait qu'il allait seulement se cantonner à un rôle défensif et il a finalement été assez à l'aise plus haut, il ne s'est pas contenté de récupérer les ballons, il s'est parfois projeté vers l'avant, appuyant les joueurs à vocation offensive avec beaucoup d'à propos.

  2. Getty Images

    #2 Thiago Silva

    "Je crois que j'ai déjà passé des bons moments dans ma carrière. Mais avec cet âge-là, c'est le meilleur. Parce que tu as toujours la qualité, et le temps te donne l'expérience. Quand tu mets les deux choses ensemble, tu élèves le niveau", avait confié Thiago Silva à l'AFP lors du stage de janvier dernier. De quoi résumer lui-même sa saison de Ligue 1 avec lucidité et sans fausse modestie.

    "Fier" d'avoir été naturalisé Français le 15 mars dernier et ayant affiché son souhait de finir sa carrière à Paris, Thiago Silva, souvent pointé du doigt pour son émotivité et son incapacité à se sublimer dans les moments importants, a été constant cette saison dans ses performances. "O monstro" a été solide dans le dernier Clasico et avait sorti une performance exemplaire contre Liverpool en Ligue des champions.

    À 34 ans, il a trouvé une place idéale sous Thomas Tuchel, lui qui a été utilisé de manière optimale en jouant parfois comme libéro dans une défense à trois, alors qu'il avait tendance à jouer trop bas et à faire reculer le bloc sous Emery. Bref, cette saison, nous avons vu un Thiago Silva taille patron.

  3. Getty

    #3 Marco Verratti

    "Il y a deux choses que j'aime chez lui. D'abord ses qualités parce qu'il est l'un des meilleurs joueurs du monde au milieu. J'aime aussi son caractère. Il est humble, pense toujours à l'équipe, aux autres... Il est toujours dans un bon état d'esprit. Il est exceptionnel et c'est un joueur-clé pour nous", a confié Thomas Tuchel et on ne peut pas dire que le coach francilien a versé dans l'hyperbole, tant Verratti a été précieux et constant cette saison.

    Dépassant allégrément les 90% de réussite dans ses transmissions pratiquement chaque weekend, l'international italien a touché et distribué énormément de ballons dans l'entrejeu du Champion de France

    Avec le départ acté de Thiago Motta et celui programmé d'Adrien Rabiot, le petit italien, récent buteur en Coupe de France face à Nantes (c'est assez rare pour être souligné) devait revêtir une importance encore plus grande au centre du pré et a été à la hauteur.

    En C1, le milieu de terrain a été le joueur le plus impliqué lors du fameux succès parisien à Manchester, en touchant la bagatelle de 87 ballons (record du match) et en réussissant 75 transmissions, dont 39 dans le camp adverse avec un taux de succès de 93,3 %. En L1 comme en C1, Verratti a été une valeur sûre du PSG cette saison.

  4. Getty

    #4 Angel Di Maria

    Le 17 mars dernier, un Di Maria magistral avait permis aux Parisiens de mater l'OM lors du Clasico retour au Parc des Princes. L'Argentin a inscrit un doublé et donné une passe décisive à Kylian Mbappé.

    S'il avait manqué le doublé suite au penalty raté du Français en fin de match, Di Maria avait été le grand bonhomme du match, se jouant de la moitié de la défense marseillaise pour redonner l’avantage aux siens, puis provoquant l'exclusion de Mandanda avant de marquer dans la foulée un coup franc magistral.

    Deuxième meilleur joueur parisien cette saison derrière le champion du monde français, l'ancien madrilène et mancunien, très apprécié de Thomas Tuchel qui n'avait d'ailleurs pas hésité à modifier son système en début de saison afin d'incorporer El Fideo à son onze titulaire, a totalement récompensé la confiance placée en lui par le coach allemand.

    Décisif en C1 en phases de poules, puis impérial à Manchester, Di Maria, polyvalent et inspiré, aura livré une grande saison et conforté les choix initiaux de son coach.

  5. Getty

    #5 Kylian Mbappé

    Le jeune attaquant français a été le grand artisan du nouveau titre du PSG. Seul Lionel Messi a marqué plus de buts dans un championnat majeur en Europe cette saison, la Pulga ayant trouvé le chemin des filets 33 fois au cours de 29 matches de Liga.

    Le natif de Bondy, aux 30 réalisations en 27 apparitions en championnat, avait notamment marqué les esprits en début de saison contre Guingamp où il avait totalement inversé la tendance suite à son entrée en jeu, mais, et surtout, lors du Classique à Marseille où il avait vécu un véritable ascenseur émotionnel. 

    Arrivé en retard à la causerie de Thomas Tuchel, Kylian Mbappé avait débuté la rencontre sur le banc comme sanction. Mais l'international français est entré en cours de match, ouvrant même le score peu après son apparition.

    Mbappé, du haut de ses 20 ans, a déjà permis au PSG de mener 12 fois en Ligue 1 cette saison et grâce à lui et à ses buts impactants (TFC, ASSE...), les absences de Cavani et Neymar ont été moins remarquées.

    Auteur d'un triplé contre Monaco dimanche, Mbappé a donc porté son total de buts à 30 en L1. C'est une première pour un Français depuis Jean-Pierre Papin en 1990.