PSG - Les défaites les plus marquantes de l'ère QSI en Ligue 1

Commentaires()
Le revers (1-5) à Lille est le plus lourd concédé par les Parisiens depuis l'arrivée des Qataris. D'autres défaites ont marqué cette ère depuis 8 ans.

Ce qui devait être un soir de titre pour le Paris Saint-Germain s'est transformé en calvaire. Battu (1-5) à Lille, les hommes de Thomas Tuchel ont été balayés en seconde période après un premier acte difficile à encaisser déjà : deux joueurs blessés (Meunier et Thiago Silva) et un carton rouge (Juan Bernat). 

Jamais depuis le rachat du club par QSI, le club de la capitale n'avait subi un tel revers. Il faut d'ailleurs remonter à décembre 2000 et une rencontre à Sedan pour voir le PSG encaisser cinq buts en L1, preuve du séisme qui s'est produit dimanche soir au Stade Pierre-Mauroy. 

  1. Getty Images

    #1 Lille 5-1 PSG : le 14 avril 2019

    Alors que le titre lui tendait les bras avec un seul point à prendre, le PSG a perdu le Nord face à Lille (1-5). Les hommes de Thomas Tuchel ont pris l'eau face à leurs dauphins avec un scénario catastrophe : deux joueurs blessés et un expulsé. Il faudra attendre mercredi à Nantes pour voir Paris soulever ou pas son huitième trophée de champion de France
  2. Franck Fife

    #2 PSG 0-2 Rennes : le 12 mai 2018

    Déjà sacré champion avec 91 points avant l'ultime journée à Caen, le club de la capitale faisait face à un adversaire inspiré et déterminé pour accrocher l'Europa League et la 5e place. Bourigeaud et Hunou se sont chargés de gâcher la fête du PSG devant son public. 
  3. Gettyimages

    #3 Strasbourg 2-1 PSG : le 2 décembre 2017

    Encore invaincus à l'approche de l'hiver, les Parisiens ont été surpris par le promu sur son terrain, malgré une très forte domination. Si Maxwell avait répondu à Da Costa, Bahoken s'était chargé de faire chavirer la Meinau. 
  4. Gettyimages

    #4 Montpellier 3-0 PSG : le 3 décembre 2016

    Face au 16e du classement, l'équipe d'Unai Emery, remaniée ce jour-là, avait perdu les pédales. Poussé par son public, le MHSC avait réalisé la prestation parfaite avec des réalisations de Lasne, Skhiri et Boudebouz. 
  5. Gettyimages

    #5 Lyon 2-1 PSG : le 28 février 2016

    Après 27 journées d'invincibilité, le club de la capitale pensait pouvoir tenir son invulnérabilité mais c'était sans compter un Lyon des grands soirs, porté notamment par un Sergi Darder en feu. L'équipe de Laurent Blanc, pratiquement certaine d'être championne, subissait sa première défaite au Parc OL. Ce qui allait devenir une habitude par la suite... 
  6. AFP

    #6 Bordeaux 3-2 PSG : le 15 mars 2015

    Si la défaite face aux Girondins n'était pas sensationnelle par son écart, elle le fut par les propos de Zlatan Ibrahimovic qui avait chargé l'arbitrage ce soir-là. "Réveillez-vous ! On ne joue pas en amateurs ! Je n’ai jamais vu ça dans ma carrière", avait-il notamment déclaré dans les couloirs de Chaban-Delmas. 
  7. Pascal Pochard-Casabianca/Getty Images

    #7 Bastia 4-2 PSG : le 10 janvier 2015

    Face à des Corses survoltés dans leur stade, à l'image de Julian Palmeri avec son doublé, Lucas et les siens ont été surpris pour le premier match de l'année 2015. Malgré un début de match idyllique avec deux buts inscrits rapidement, le PSG avait subi la loi du Sporting. 
  8. GETTY IMAGES

    #8 Évian TG 2-0 PSG : le 4 décembre 2013

    Invaincu après 15 journées, le club de la capitale ne pensait vivre une soirée aussi délicate à Annecy. Contre la formation de Pascal Dupraz, redescendue au niveau amateur depuis, le PSG subissait la rage de vaincre de l'ETG avec des buts de Moudou Sougou et de Clarck Nsikulu.

  9. Getty Images

    #9 PSG 1-2 Rennes : le 17 novembre 2012

    Vaincus par une équipe de Rennes réduite à neuf contre onze à la 52e minute (Costil et Makoun exclus), le PSG de Carlo Ancelotti n'avait pas su faire la différence au Parc. Un défaite inquiétante, 15 jours après un revers à domicile face à Saint-Étienne.
  10. Getty Images

    #10 Marseille 3-0 PSG : le 27 novembre 2011

    La seule défaite de l'ère QSI face à l'OM est intervenue il y a près de huit ans, alors que les Parisiens étaient encore entraînés par Antoine Kombouaré. Un succés de prestige pour les Phocéens avant que débute la longue disette.