Jorginho, Higuain et les meilleures recrues de l'intersaison en Europe

Commentaires()
Ils ne sont dans leurs clubs que depuis trois mois, mais ils ont su s'illustrer et marquer les esprits. Eux, ce sont les meilleures recrues de l'été.

  1. Paco Alcacer

    Paco Alcacer n'a joué que quatre matches, toutes compétitions confondues, depuis qu'il a rejoint le Borussia Dortmund en provenance de Barcelone dans le cadre d'un prêt payant de 2M€. Cela ne l'a pas empêché de scorer à sept reprises.

    L'attaquant espagnol de 25 ans se trouve même être le meilleur réalisateur de la Bundesliga avec six réalisations à son compteur, et ce en seulement 81 minutes disputées. Un ratio ébouriffant et qui rend son transfert définitif vers la Ruhr à la fin de la saison quasi certain.

  2. Jonathan Bamba

    Jonathan Bamba a trouvé la faille à sept reprises en Ligue 1 la saison dernière. Avec sa nouvelle formation du LOSC, le talentueux ailier a déjà égalé ce total après seulement neuf matches joués durant l'exercice en cours.

    Arrivé libre de l'ASSE l'été dernier, Bamba est même l'une des grandes sensations du championnat français, et au classement des buteurs il n'est devancé que par le duo parisien, Neymar-Mbappé.

  3. Joao Cancelo

    Le fait qu'une recrue portugaise de la Juventus figure dans notre liste des meilleurs transfuges de l'été n'est pas une surprise en soi. Ce qui l'est, c'est qu'il ne s'agit pas de Cristiano Ronaldo.

    Alors qu'il a été payé 117M€, le quintuple Ballon d'Or a connu des débuts assez timides dans le Piémont. Tout le contraire de son compatriote, arrivé de l'Inter Milan et qui a déjà justifié les 40M€ déboursés pour ses services.

    L'ex-Valencien a su se faire une place dans le onze de départ, en enchainant les bonnes performances. Il est autant convaincant par son travail défensif, que parce qu'il apporte aux avant-postes.

  4. Gonzalo Higuain

    Les dirigeants de l'AC Milan sont peut-être embarrassés par la forme étincelante de leur ancien attaquant André Silva sous le maillot de Séville. Mais, au moins, ils ont de quoi avaler la pilule puisque le remplaçant de ce dernier sur le front de l'attaque lombarde est l'un des meilleurs attaquants de la planète.

    À San Siro, Higuain fait très bien ce qu'il sait faire le mieux, à savoir empiler les buts. El Pipita, qui est arrivé sous forme d'un prêt payant avec option d'achat à la clé, a marqué six fois en sept matches joués avec l'équipe de Gennaro Gattuso. Qui a dit qu'il était fini ?

  5. Jorginho

    Chelsea a déboursé la bagatelle de 70M€ pour l'enrôler, mais jusqu'ici les Blues n'ont pas eu à le regretter. Bien au contraire. Le milieu d'origine brésilienne s'est adapté en un temps record à ce nouvel environnement, à tel point que tous les observateurs d'Outre-Manche sont tombés sous le charme, le désignant comme la trouvaille de l'année.

    Tout comme il le faisait à San Paolo, le lieutenant de Maurizio Sarri affiche une activité débordante à chaque match. Il tourne en moyenne à plus de 100 passes par rencontre, et avec un taux de réussite exceptionnelle. Sa facilité technique et sa vision de jeu ont fluidité considérablement le jeu de l'équipe londonienne.

    has been a revelation since joining Chelsea from Napoli as part of a deal that could rise to £57m ($75m), completely justifying Maurizio Sarri's decision to take the Italy international with him to Stamford Bridge.

    Just as he did at the San Paolo, the Brazil-born midfielder is averaging over 100 passes per game and has turned the Blues into genuine title challengers with his immaculate one-touch football.

  6. James Maddison

    Ce n'est qu'une question de temps avant que James Maddison ne devienne international avec la sélection anglaise. Le milieu offensif ayant produit un impact immédiat en Premier League après sa signature avec Leicester City.

    Celui qui a été acheté 25M€ en provenance de Norwich City a déjà scoré à trois reprises avec les Foxes. Un total auquel il faut aujouter deux passes décisives, pour mesurer l'influence qu'il a au sein de l'équipe de Claude Puel.

  7. Rui Patricio

    Les Wolves ont assurément réalisé l'une des meilleures opérations de l'année en s'attachant les services de Rui Patricio sans rien payer.

    Le dernier rempart portugais a très vite pris ses marques Outre-Manche, confirmant son statut de l'un des meilleurs gardiens d'Europe. Si l'équipe de Nuno Esprito est aussi bien classée après huit journées (7e), c'est en grande partie grâce à lui.

  8. Krzysztof Piatek

    Le meilleur buteur des cinq grands championnats européens est un quasi inconnu, en la personne de  Krzysztof Piatek. Arrivé de Cracovie pour seulement 4,5M€, ce jeune polonais a battu tous les records de précocité avec sa formation de Genoa.

    Piatek a marqué lors de chacune des huit rencontres qu'il a disputées jusqu'ici, ouvrant notamment son compteur par un triplé en Coupe contre Lecce. Ensuite, il a enchainé par 9 réalisations en 7 matches de Serie A. Qui dit mieux ? 

  9. Alassane Plea

    Alassane Plea a rejoint Moenchengladbach en provenance de Nice l'été dernier, moyennant un transfert de 23M€. Le prix semblait conséquent à ce moment-là. Il ne l'est absolument pas désormais.

    L'attaquant français de 25 ans a trouvé le chemin des filets à 8 reprises en autant de matches, jouant un rôle prépondérant dans l'excellent début de campagne réalisé par sa formation allemande (3e du classement).

  10. Richarlison

    Beaucoup de monde était choqué lorsqu'Everton a cassé sa tirelire pour Richarlison, avec un investissement de l'ordre de 52M€. Le joueur brésilien a pourtant montré dès ses premiers matches avec les Toffees qu'il était bien un élément efficace et capable de hisser son équipe vers le haut.

    Même s'il a dû s'assoeir dans les tribunes pendant trois matches pour cause de suspension, l'ex-Hornets s'est déjà offert quatre buts en Premier League. Une rentabilité qui lui a permis d'intégrer la sélection brésilienne, où ses débuts ont été tout aussi remarqués (2 buts en 2 matches).

  11. Andre Silva

    À la suite d'une saison des plus laborieuses en Italie, André Silva a renoué avec son efficacité devant les buts en Espagne. Son prêt à Séville en provenance de l'AC Milan se révèle être une grande réussite.

    L'international portugais compte sept buts en 8 matches du championnat espagnol. Il est le nouvel homme fort des Rojiblancos, et le fait que ces derniers vont lever l'option d'achat le concernant (35M€) ne fait plus l'ombre d'un doute.

  12. Tomas Vaclik

    Le FC Barcelone et le Real Madrid n'étant pas au mieux en ce moment, le FC Séville se positionne comme étant un vrai candidat au titre. Et si les Andalous sont aussi performants c'est autant dû à l'efficacité d'André Silva aux avant-postes qu'à la solidité de Tomas Vaclik dans les buts.

    Dans les 5 grands championnats européens, aucun gardien n'a effectué autant d'arrêts que lui (57) et assuré autant de clean sheets (sept) dans toutes les compétitions. Vu ce qu'il démontre en Andalousie, le prix de son transfert de Bâle (7M€) émerge à présent comme ridicule.