De Bruyne, Salah et l'équipe-type de la Premier League à la mi-saison

Commentaires()
Getty/Goal
La phase aller de la Premier League vient de s'achever. À mi-parcours, découvrez le onze des joueurs qui se sont le plus illustrés jusque-là.

  1. Getty Images

    David De Gea

    C'est le meilleur gardien au monde et il n'y a pratiquement plus de débat à ce sujet. L'Espagnol a été exceptionnel durant cette première partie de saison, avec notamment une prestation XXL réussie contre Arsenal. Quand son équipe de MU va mal, l'ancien Rojiblanco arrive toujours à se montrer à la hauteur pour offrir des points précieux aux siens. Il compte déjà 10 clean sheets à son actif.
  2. Getty

    Kyle Walker

    En raison du montant mirobolant de son transfert, le latéral international anglais aurait pu être déstabilisé lors de ses premiers pas à City. Il n'en a rien été. Il a non seulement répondu aux attentes, mais aussi montré une polyvalence qu'on ne lui connaissait pas. Capable de jouer aussi bien arrière droit qu'ailier, il est pour beaucoup dans la bonne première partie de saison de City. Le seul match où il est passé à côté c'était face à Everton. Et, comme par hasard, c'est soir-là que City avait laissé filer des points (1-1).
  3. Getty Images

    Nicolas Otamendi

    Être un bon joueur de ballon dans une équipe de Pep Guardiola n'est pas une tâche aisée. L'arrière argentin y est pourtant parvenu. Après une saison 2016/17 plutôt moyenne, l'ancien valencien a élevé son niveau de jeu et s'est imposé comme un élément capital au sein de cette belle formation. Un chiffre illustre en particulier son efficacité : il a réussi 1607 passes depuis le début du championnat. Aucun autre joueur de PL ne peut se targuer d'avoir été aussi brillant dans ce domaine, pas même ses coéquipiers Kevin De Bruyne et David Silva. En 17 matches joués, l'international albiceleste a aussi été impliqué dans quatre buts marqués.
  4. Getty

    James Tarkowski

    La défense de Burnley déjoue toutes les prédictions depuis le début de la Premier League. Avec Manchester City, il se révèle comme étant la plus imperméable de ce championnat. Une solidité qui s'explique notamment par les très bonnes prestations de James Tarkowski. Cet arrière d'origine polonaise a réussi pas moins de 145 interceptions, 25 sauvetages et 94 dégagements de la tête.
  5. Getty Images

    Fabian Delph

    On croyait son horizon à Manchester City bouché après une campagne 2016/17 où il n'a que très peu joué. Mais, l'ancien Villan s'est depuis bien relancé. Replacé en tant qu'arrière gauche, il s'est révélé être très performant dans ce registre. Pep Guardiola, son manager, n'arrive plus à se passer de lui depuis sa remarquable partition contre Chelsea en septembre dernier.
  6. Getty Images

    David Silva

    Il a peut-être moins de cheveux qu'avant, mais son talent et ses qualités demeurent intacts. La première partie de saison époustouflante de Manchester City est en grande partie dûe à l'excellent niveau que l'ex-Ché affiche et aussi à la fluidité de sa relation avec Kevin De Bruyne. Au sein de l'équipe de Guardiola, aucun joueur n'est vraiment indispensable mais le coach espagnol n'arrive pas à se passer des services de son compatriote. En 17 rencontres, Silva a marqué cinq buts et offert huit passes décisives.
  7. Getty

    Fernandinho

    Véritable plaque tournante de l'impressionnant rouleau compresseur citizen, Fernandinho a un rôle prépondérant dans le fulgurant début de parcours de l'actuel leader de la PL. L'international auriverde a retrouvé comme une seconde jeunesse au sein de cette équipe conquérante vers l'avant et où la part belle est donnée à un jeu rapide, fluide et constamment porté vers l'avant. Il est précieux dans les phases offensives, mais aussi en défense puisqu'il est devenu un maitre dans l'art de tacle et intercepter les ballons. Il a été tellement bon que le brassard de capitaine lui a été offert lors de la récente rencontre contre les Spurs. 
  8. Getty

    Kevin De Bruyne

    De Bruyne est déjà en passe de devenir une légende à Manchester City. L'international belge avale des dizaines de kilomètres à chaque rencontre pour être au coeur de toutes les actions de sa formation. Sa générosité, sa technique et son sens de la passe font de lui un joueur remarquable, comme on en voit très rarement. À l'instar de ce qu'était Xavi au Barça, l'ex-Blue est le poumon des Sky Blues. On est rapidement à court de superlatifs pour décrire son rendement. Une énorme activité matérialisée par un total de 6 buts marqués et 8 passes décisives délivrées. 
  9. Oli Scarff

    Raheem Sterling

    Sans l'ombre d'un doute, c'est le joueur qui a connu la progression la plus notable depuis l'entame de la saison. L'ancien sociétaire de Liverpool a su épurer son jeu pour devenir ultra-efficace et répondre parfaitement aux exigences de Pep Guardiola. Aujourd'hui, il n'est pas loin d'être un "produit fini", vu la manière dont il arrive à exprimer ses qualités de dribbleur et de perforateur des défenses. Avec ses 12 buts marqués, il joue incontestablement un rôle crucial au sein d'une des équipes les plus séduisantes au monde. 
  10. Getty Images

    Mohamed Salah

    Rejeté par Chelsea il y a quelques années, l'attaquant égyptien est devenu le renfort de l'année du côté de Liverpool. Recrue la plus chère de l'histoire du club, le Pharaon a parfaitement justifié cet énorme investissement. Il a déjà marqué 15 buts, plus que n'importe quel autre joueur de ce championnat. Chez les Reds, et malgré la concurrence qui règne au sein du secteur offensif, il est déjà devenu indispensable. Il ne serait pas exagéré de dire qu'il est l'Egyptien le plus doué qui a évolué en Europe. Et il a tout pour devenir l'un des plus grands joueurs africains de l'histoire.
  11. Getty Images

    Leroy Sané

    Voir City débourser la bagatelle de 45M€ pour ses services à l'été 2016 était une petite surprise. Mais, depuis, l'Allemand a démontré qu'il valait bien son prix. Il a le profil d'attaquant idéal aux yeux de Pep Guardiola : à l'aise techniquement, toujours aspiré par le but adverse, pas avare en efforts et pesant constamment sur les défenses. Cette saison, il a aussi su gagner en efficacité puisqu'il a déjà trouvé le chemin des filets adverses à six reprises. Et il brille aussi par son altruisme puisqu'il compte huit passes décisives à son actif.