De Ligt, le défenseur total de l’Ajax : la patience avant le grand saut

Le jeune défenseur de 18 ans a terminé à la quatrième place du NxGn 2018, la liste des 50 meilleurs adolescents dans le monde du football, et de nombreux observateurs estiment qu’il est déjà prêt pour intégrer un très grand club.

Quand on regarde Matthijs de Ligt se pavaner autour de la Johan Cruijff Arena, il est facile d'oublier que ce défenseur élégant n'a que 18 ans.

"On dirait qu'il fait ça depuis six ou sept ans, s'enthousiasme Edwin van der Sar, Directeur de l'Ajax, dans une interview exclusive accordée à Goal. Matthijs est très mature pour son âge : il a le physique d'un jeune homme de 24 ans."

"Il est aussi fort avec les deux pieds, il a une excellente variété de passes, il peut s’imposer de la tête, marquer des buts et il est déjà un vrai leader de défense à l'âge de 18 ans. Il a intégré l’équipe première l'année dernière et n'a jamais regardé en arrière."

En effet, malgré son âge, le défenseur central de 1.88m est déjà un titulaire régulier, finaliste de la dernière Europa League et international néerlandais. Il n'est donc pas surprenant que De Ligt soit l'un des joueurs les plus convoités d'Europe.

Alors que l'attaque de l’Ajax, composée de Justin Kluivert, David Neres et Hakim Ziyech, focalise à juste titre l'attention des médias à Amsterdam, la classe de De Ligt, cadre imposant et capable de percées balle au pied, est tout aussi impressionnante.

Bien campé à côté du roc Davinson Sanchez, De Ligt a joué un rôle majeur dans l’épopée de l'Ajax jusqu’en finale de la C3 mais après le départ de son partenaire à Tottenham pour 40 millions d'euros, il a dû assumer les responsabilités de la charnière centrale sur ses épaules. Une pression supplémentaire qu’il gère remarquablement en dehors du terrain, même si c’est sur le pré, surtout, que le jeune homme a un rôle clé.

"Matthijs est l'un de ceux qui font la différence dans le vestiaire, a révélé son coéquipier Max Wober.

Juste avant un match, il prend place sur le terrain et s'assure que tout le monde a la bonne énergie et veut tout donner."

Son profil de leader est devenu encore plus important après que le milieu de terrain Frenkie de Jong a été repositionné pour jouer à ses côtés à la fin de l’année 2017. Un apprentissage qui s’est déroulé parfaitement aux côtés du jeune homme.

Car De Ligt est aussi habile pour mener des actions que pour jongler avec les mots. Il utilise sa force physique impressionnante pour refroidir les attaquants et ne se retient jamais quand il a besoin de tacler pour subtiliser proprement le ballon à son adversaire.

Il peut se faire passer à l'occasion mais il ne fait aucun doute que son appréciation de l’espace s'améliorera avec l'expérience.

Avec le ballon, il est toujours calme, à la base d’un circuit rapide et efficace pour l'Ajax. De Ligt a aussi l’habitude de ne pas toujours prendre trop de risque, mais il peut participer à la construction d’une action dès que l’occasion se présente. Ce jeune défenseur s'épanouit dans un registre complet.

"De Ligt a tout, a déclaré l'ancien défenseur et entraîneur de l'Ajax Frank de Boer. Il défend presque à lui tout seul.

Il est partout et ne laisse pas de répit à son adversaire. J'aime vraiment le regarder."

Le frère de Frank, Ronald de Boer, une autre légende de l'Ajax, vient de découvrir le potentiel incroyable de De Ligt.

"Ce qui est frappant à propos de Matthijs, c’est sa supériorité naturelle, a expliqué l'ancien milieu de Barcelone. Même s'il n'a que 18 ans, il est déjà connecté avec les autres autour de lui. La plupart des garçons à son âge ne sont pas à un stade aussi avancé. Le développement de Matthijs est incroyable."

De Ligt veille à tout. Pendant sa formation, il a cherché à faire en sorte que sa vitesse ne soit pas affectée par son développement athlétique. Il a aussi appris à se déplacer plus efficacement et à mettre à profit sa puissance dans ses courses. Stimuler son agilité est la prochaine étape de ce processus d’apprentissage.

Si De Ligt se développe rapidement physiquement, il se montre tout aussi fort mentalement.

Être convoqué en équipe nationale à 17 ans était une découverte merveilleuse pour le natif de Leiderdorp, mais le sélectionneur Danny Blind a aussi pris des risques quand il a choisi de le lancer lors du match capital pour la qualification à la Coupe du monde, contre la Bulgarie.

Le scénario des débuts de rêve a alors laissé place à la tragédie hollandaise, et le jeune homme a été remplacé à la pause après une première période catastrophique. Cette défaite a été le symbole d’une fin de cycle.

De Ligt, lui, a déjà surmonté cette expérience traumatisante. Le défenseur de l’Ajax continue d’afficher la maturité d'un joueur destiné à exceller au plus haut niveau.

Le FC Barcelone et le Bayern Munich le surveillent maintenant de près, mais il ne compte pas quitter Amsterdam si tôt alors qu’il a prolongé son contrat jusqu'en 2021.

Il est heureux de faire partie d’une équipe de l'Ajax qui, sous l'égide du nouvel entraîneur Erik Ten Hag, peut réaliser de grandes choses avec l’une des plus brillantes générations de jeunes talents depuis deux décennies.

Il n'y a certainement aucune urgence pour De Ligt à faire le grand saut. Après tout, il n’a que 18 ans, même si l’on a tendance à l’oublier.