Goal.com - Accueil

thumbnail Bonjour,
Valenciennes FC

Fondé en: 1913

Adresse: 43 bis, Avenue de Reims - 59300 Valenciennes France

Téléphone: 03.27.46.19.10 -

Fax: 03.27.36.02.78

Email: contact@va-fc.com

Adresse Internet: http://www.va-fc.com

Président: Francis Decourrière

Directeur: Alain Dhee

Stade: Stade du Hainaut, Valenciennes

Histoire du club

Les débuts

Fondée en 1913, l’Union Sportive Valenciennes Anzin adhère, 20 ans plus tard, au professionnalisme et termine 7ème de l’édition 1933-1934 du championnat de deuxième division. Dès l’année suivante, l’USVA, second derrière le FC Metz, accède en première division pour la première fois de sa courte histoire.

Pour son premier match parmi l’élite du football français le 27 août 1935, VA s’incline lourdement 12-1 face au champion sortant, Sochaux, IGNACE, l’avant-centre valenciennois, inscrivant dans la tourmente le premier but du club en première division. Malgré l’apport de deux joueurs britanniques, O’DOWD et GIBSON, l’équipe est immédiatement reléguée en deuxième division. VA retrouve la première division en 1937-1938 avant d’être à nouveau relégué en 1938-1939, dernière saison avant la guerre. Pendant l’occupation, le club dispute un championnat régional et aurait pu prétendre, à la libération, à la première division si les instances fédérales n’en avaient décidé autrement.

Après un match de barrage perdu contre l’OM en 1952, VA est opposé en 1956 dans cette même épreuve au LOSC et retrouve la D1, condamnant son grand rival régional à la relégation. 

La belle époque

C’est l’époque du tandem DOMERGUE-DESMENEZ pendant laquelle VA va vivre ses années les plus fastes : 14ème en 1956-1957, 15ème en 1957-1958, 13ème en 1958-1959 et 8ème en 1959-1960. Le 13 mars 1955 reste également dans l’histoire avec le record d’affluence toujours inégalé à Nungesser : 21.268 spectateurs (pour une recette de 5.562.575 anciens francs) ont en effet assisté ce jour là à la victoire de VA 3 à 0 face à Sedan, leader invaincu de la division.

En 1961, VA, 19ème de son championnat, est relégué mais retrouve la première division la saison suivante. Sous l’impulsion des BONNEL (notre photo), PIUMI, MASNAGHETTI, PROVELLI, KOCIK , SAUVAGE, MAGIERA, CHIARELLI et VAN RHIJN, VA accumule les places d’honneur (9ème en 1962-1963, 6ème en 1963-1964 et 3ème en 1964-1965 et 1965-1966) et se forge aux quatre coins du pays l’image d’une équipe vaillante et combative.

VA fait l'ascenseur

Mais l’euphorie n’aura qu’un temps ! En 1969-1970, VA, 18ème et dernier du championnat ne doit son salut qu’à la création d’une première division à 20 clubs, ce qui ne l’empêche pas de descendre à l’issue de la saison suivante.

A nouveau l’ascenseur, puisque dès 1972, VA, sous l’impulsion d’un jeune espoir, Didier SIX (notre photo), évolue en première division, rechute en 1973 pour remonter en 1975, après avoir échoué en 1974 à l’issue d’un match de barrages scandaleux face au PSG de Daniel HECHTER. L’année 1979-1980 restera également dans les mémoires avec une victoire acquise dans le chaudron vert de Geoffroy Guichard 1-0 devant le St Etienne des Platini, Curkovic et Rocheteau. En 1981, VA est élu pour la seconde fois de son histoire par le magazine France Football meilleur club français pour sa politique de jeunes. VA se maintient parmi l’élite jusqu’en juin 1982 où sa 18ème place le condamne à disputer l’épreuve des barrages : Mulhouse, vainqueur 5-2 en Alsace, obtient le nul à Nungesser 1-1 et remplace VA en première division.


Les barrages puis l'accession

Coiffé lors de l’ultime minute du championnat par Rennes pour l’accession, deux fois barragiste malheureux face à Strasbourg et Lens, héros de la Coupe de France avec les gamins de Georges PEYROCHE qui éliminent successivement le PSG et Toulon avant de tomber avec les honneurs face à St Etienne, VA trouve la récompense de ses efforts en 1992 en devançant in extremis Angers pour l’accession en première division. C’est l’époque des GOHEL, REGIS, DUNCKER, GLASSMAN, BOSKOVIC, FOULON emmenés par Francis SMERECKI.

Le retour en première division tourne pourtant vite au cauchemar, tant sur le terrain qu’en coulisses avec la trop célèbre " affaire VA-OM ". Le club redescend en deuxième division après un match de barrages perdu devant l’AS Cannes de Luis FERNANDEZ, avant de vivre ses heures les plus noires : relégation sportive en National en 1994 malgré un quart de finale de Coupe de France perdu à Nantes 3-1, relégation administrative en CFA la saison suivante accompagnée du dépôt de bilan du club. 

Création du VAFC

Le 1er avril 1996, sous l ‘impulsion de Bernard MOREAU et Jean-Claude BRIENNE, l’USVA devient officiellement le VAFC. Pour sa première saison en CFA, le club se classe 2ème de son championnat, distancé à la différence de buts particulière par Raon l’Etape et Boulogne. L’année suivante est celle de la remontée en National, accompagnée d’un titre de Champion de France amateurs et du titre du meilleur buteur de la division pour Michel SANCHEZ (26 buts). S’en suivent deux saisons en National, sous la conduite de Ludovic BATELLI, à l’issue desquelles VAFC se classe deux fois 5ème, après avoir frôlé l’accession la première année. Après une année difficile marquée par une rétrogradation en CFA, le VAFC, sous l'impulsion de Didier OLLE-NICOLLE retrouve fin 2002 le National ainsi qu'un ticket BORLOO - MOREAU à sa tête.
 
Source : www.va-fc.com

Matches
  • Derniers
  • Prochains
Lig1 Guingamp - Valenciennes FC 26/04/14 20:00 CEST
Lig1 Valenciennes FC - Bordeaux 04/05/14 15:00 CEST
Lig1 Valenciennes FC - Monaco 10/05/14 15:00 CEST
Lig1 Toulouse - Valenciennes FC 17/05/14 15:00 CEST
  
Les plus discutés
Meilleurs buteurs
Joueur Buts Penalties
Abdul Majeed Waris Abdul Majeed Waris
Attaquant
Valenciennes FC
9 2
Mathieu Dossevi Mathieu Dossevi
Milieu de terrain
Valenciennes FC
6 0
Grégory Pujol Grégory Pujol
Attaquant
Valenciennes FC
4 0
Tongo Hamed Doumbia Tongo Hamed Doumbia
Milieu de terrain
Valenciennes FC
3 0
Maor Melikson Maor Melikson
Milieu de terrain
Valenciennes FC
2 2