Zlatan Ibrahimovic expulsé pour avoir frappé un adversaire

PartagerFermer Commentaires
Le Suédois Zlatan Ibrahimovic a été expulsé ce lundi lors d'une rencontre de la MLS pour avoir giflé un adversaire.

Zlatan Ibrahimovic a connu ce lundi soir sa première expulsion dans le championnat nord-américain. Le Suédois n'est pas allé au bout de la rencontre qui opposait sa formation de Los Angeles Galaxy à Montreal Impact. Et pour cause ; il s'est vu indiquer le chemin des vestiaires après avoir frappé un adversaire.

Quatre minutes avant la pause, l'ancien parisien a adressé une gifle à Michael Petrasso, le joueur adverse qui le marquait directement. Ce dernier lui avait marché sur le pied involontairement. L'arbitre de la partie, Ismael Elfath, n'avait pas vu cette scène, mais il a été ensuite alerté par ses assistants. Après avoir fait recours au VAR et vu tout ce qui s'était passé en détails, il a décidé de mettre un rouge au géant scandinave et un jaune à son vis-à-vis.

Avec cette expulsion, Ibrahimovic ne va pas pouvoir participer au Clasico californien contre San José Earthquakes, programmé vendredi prochain. Selon ce que décidera la fédération par rapport à la sanction à attribuer, l'ancienne coqueluche du Parc pourrait aussi manquer les confrontations contre le FC Dallas, Portland et le Real Salt Lake.

Ibrahimovic n'avait pas encore vu rouge depuis qu'il est arrivé en Amérique. Lors de ses premières sorties avec le Galaxy, il s'était plutôt illustré de manière positive, en marquant trois buts et en délivrant une passe décisive (en huit matches joués).

Pour l'anecdote, cette rencontre entre LA Galaxy et la formation de Rémi Garde s'est achevée 1-0 en faveur des Californiens. Le Norvégien Ola Kamara a marqué l'unique but de la partie alors que lui et ses coéquipiers jouaient à dix depuis trente-cinq minutes.  

Prochain article:
Portugal, André Silva : "C'est un rêve de jouer aux côtés de Cristiano Ronaldo"
Prochain article:
Après la défaite contre le Mexique, Timo Werner croit toujours en l'Allemagne à la Coupe du monde 2018
Prochain article:
Mercato, OL - grosse offensive de Tottenham pour Tanguy Ndombélé ?
Prochain article:
Coupe du Monde - Manquer son entrée en lice, la malédiction des tenants du titre au XXIe siècle
Prochain article:
Chelsea, Eden Hazard envoie un message concernant son avenir
Fermer