Valence-Barça : La défense centrale, un chantier de choix pour Valverde

Commentaires
Avec l'incertitude autour de Piqué, Valverde est devant un chantier de choix pour former sa défense centrale lors du match contre Valence.

Gerard Piqué fait bien partie du groupe des joueurs convoqués par Ernesto Valverde pour la demi-finale retour de Coupe du Roi contre Valence, ce jeud soir à Mestalla (21h30). Face à l'Espanyol Barcelone, le défenseur central catalan avait fait parler de lui : dans un premier temps en égalisant d'une belle tête, permettant au Barça de poursuivre son invincibilité en Liga, mais également en célébrant de façon très marquée sa réalisation (un doigt devant la bouche en face du kop adverse qui avait engendré un peu plus de tension dans la rencontre). 

Cristiano Ronaldo s'imagine "au plus haut niveau encore plusieurs saisons"​

L'article continue ci-dessous

S'il pourrait être sanctionné par la ligue, il n'est pas certain de jouer face à Valence même si Ernesto Valverde n'a pas exclu la possibilité de l'intégrer dans le onze avec le risque d'une possible rechute à 12 jours du huitième de finale aller de la Ligue des champions face à Chelsea : "Piqué a terminé le match contre l'Espanyol avec des douleurs mais il n'est absolument pas écarté pour le match de demain (jeudi). Nous attendons de voir s'il pourra jouer ou pas", a-t-il indiqué, ouvrant la porte aux possibles premières minutes de Yerry Mina avec le club catalan : "Je connais Mina pour l'avoir vu jouer en vidéo dans d'autres contextes mais pas dans notre compétition. Nous pensons qu'il peut nous aider et nous voulons qu'il soit un joueur important." Si l'incertitude demeure autour du cas de Piqué, un joueur fait l'unanimité à ses côtés : avec Samuel Umtiti, le club catalan possède un joueur sûr de ses qualités. Que ce soit dans la relance, l'anticipation, les duels ou l'impact, l'international français est revenu sur les terrains avec la même assurance qu'avant sa blessure au biceps fémoral, confirmant son staut de référence à son poste. Au sein de l'arrière-garde blaugrana, la hiérarchie est claire : 1. Umtiti, 2. Piqué, 3. Vermaelen, 4. Mina. C'est limpide et compris par tout le monde dans le groupe. C'est cet état de fait qui a poussé Javier Mascherano vers la Chine et le Hebei China Fortune. Le duo composé par Umtiti et Piqué est un socle du Barça de Valverde. 

La défense, une base pour la compétitivité du Barça actuel

D'un point de vue plus global, la défense du Barça s'est beaucoup améliorée depuis la saison dernière alors qu'elle était très exposée, livrée à elle-même sous la direction de Luis Enrique. Seulement deux équipes ont été capables de marquer 2 buts contre le Barça cette saison (le Celta Vigo et la Real Sociedad) et aucune d'elles n'a pu obtenir la victoire. La défense peut être une base afin d'avoir une grande compétitivité, notamment en Ligue des champions. Le fait de possiblement la gagner est un autre sujet car il y a toujours la variable chance à prendre en compte dans une compétition si aléatoire. Ernesto Valverde, encore et toujours lui, a su impliquer la totalité de son groupe dans le projet. De Vermaelen à Suarez en passant par les latéraux primordiaux pour lui, il a effectué des ajustement adéquats pour que le Barça puisse offrir sa meilleure version possible au vu de ses capacités propres. La saison dernière, le Barça affichait un visage branché sur courant alternatif jusqu'à ce que la MSN ne cesse de faire le pressing et que Luis Enrique n'utilise que 11-12 joueurs, laissant donc de côté une certaine partie de son groupe. À l'inverse, Valverde utilise chacun d'entre eux et maintient tout le monde esr impliqué pour un objectif commun. Valverde a lié à nouveau tout le monde en impliquant les joueurs. La meilleure preuve réside sans doute dans le fait que même Lionel Messi, insatiable compétiteur, accepte d'être sur le banc. 

Face à Valence, le Barça cherchera à valider son ticket pour une nouvelle finale de Coupe du Roi alors qu'il a remporté les trois dernières éditions. Si l'on se demande encore qui va accompagner Samuel Umtiti dans l'axe de la défense, Valverde a montré le chemin à suivre en conférence de presse d'avant-match : "Les autres finales appartiennent au passé et nous écrivons maintenant le futur de cette saison." Une saison qui, jusqu'ici, place le Barça comme un candidat à tous les titres.

Prochain article:
Monaco-Atlético Madrid 1-2 : toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Liverpool-PSG 3-2 : toutes les réactions en zone mixte
Prochain article:
Ligue des champions : Naples tenu en échec à Belgrade, le minimum pour Dortmund
Prochain article:
Liverpool-PSG : Les Reds arrachent leur victoire sur le fil (3-2)
Prochain article:
Monaco-Atlético Madrid 1-2, après avoir mené, l'ASM se fait renverser par l'Atlético
Fermer