Transferts, Bakambu attend l’accord entre Villarreal et Beijing

PartagerFermer Commentaires
L’attaquant congolais Cédric Bakambu s’est exprimé sur sa situation personnelle. Il dit attendre le feu vert de Villarreal pour rejoindre Beijing.

Cédric Bakambu a été annoncé sur le départ vers le club chinois de Beijing. L’ancien sochalien a bien préparé ses bagages pour rallier l’Empire du Milieu, mais son transfert est loin d’être conclu. C’est ce qu’il a révélé ce dimanche lors de l’émission CFC de Canal+.

Le Real a de nombreux problèmes à résoudre

L’avant-centre international congolais a fait savoir qu’il était en stand-by, en train d’attendre que les deux clubs s’entendent financièrement. « Je suis entre les deux clubs, mais aujourd'hui je suis toujours un joueur de Villarreal, a-t-il déclaré. J'attends juste un accord entre les deux clubs. C'est ce qui me fait attendre. Je ne sais pas quand ça va se conclure ».

L'article continue ci-dessous

En rejoignant la Chine, Bakambu va devenir parmi les joueurs les mieux payés au monde. L’intéressé n’a pas nié que ce volet a pesé dans sa décision : « Mon salaire ? Je lis ce qui se dit. Au début, je n'étais vraiment pas chaud (motivé) pour y aller. Mais les circonstances ont fait que j'ai dû prendre d'autres décisions.  Les circonstances financières ? Oui, il y a un peu de ça ».

Interrogé aussi sur son futur club, Bakambu a assuré avoir pris des renseignements, aussi bien sur l’effectif de l’équipe que le style de vie qu’il va découvrir. « Je me suis renseigné sur ce club, comme tout nouveau club que je rejoins. Y a Renato Augusto et Soriano. Quant à la ville, on m'a dit que c'était une ville très polluée ».

 

Prochain article:
ENTRETIEN - Lars Jacobsen : "Aujourd'hui, le Danemark sait varier sa façon de jouer"
Prochain article:
Une Coupe du Monde sans nul vierge
Prochain article:
Espagne, Hierro : "Le Mondial, c'est difficile pour tout le monde"
Prochain article:
Enfin efficace avec la Roja, Diego Costa fait taire tous ses détracteurs
Prochain article:
Un but spécial pour Luis Suarez face à l'Arabie Saoudite
Fermer