Sans Cavani, avec quelle sentinelle ? Comment va jouer le PSG à Toulouse ?

Commentaires
Dernière escale avant le choc à Madrid, mercredi prochain. Le PSG se déplace ce samedi avec deux cadres absents, Cavani et Kurzawa.

La rencontre à Toulouse pour le compte de la 25è journée de Ligue 1 a des airs de répétition générale. Unai Emery se déplace avec ses hommes, privé toutefois du meilleur buteur du club ainsi que de son latéral gauche habituellement titulaire en championnat. 

Real-PSG : état des lieux des deux clubs avant la Ligue des Champions

La défense alignée devrait être celle qui sera titulaire face au Real Madrid le 14 février prochain. Dani Alves, qui a manqué trois matches de suspension, a également été préservé à Sochaux en Coupe de France. Le Brésilien, recruté cet été pour son expérience en Ligue des Champions, doit retrouver du rythme avant le choc face au Real. La charnière centrale devrait être composée de Marquinhos et Thiago Silva, la même paire qui débutera probablement à Bernaubeu. En l'absence de Kurzawa, qui souffre d'une contracture à la cuisse droite, Berchiche prendra place couloir gauche. 

L'article continue ci-dessous

Le milieu est le chantier ultime pour le technicien. Si Verratti et Rabiot, immuables, occuperont les côtés, la sentinelle reste un mystère. Comme rappelé en conférence de presse, le Basque a confiance en ses trois joueurs, Motta, Diarra et Lo Celso (Rabiot n'étant plus une priorité). Alors que Lassana a enchainé deux prestations d'affilée de bonne qualité, tandis que Thiago revient de blessure. A Sochaux, l'Italien a joué 20 minutes mardi dernier et s'estime prêt pour la Ligue des Champions alors qu'il n'a foulé la pelouse que 7 minutes en début d'année, après une longue absence pour blessure. Lo Celso lui, a satisfait son coach à ce poste qui n'est pas le sien, même s'il parait un peu juste face à des adversaires du calibre des Merengue. 

Devant, pas de surprises au vu du forfait de Cavani, souffrant de douleurs à la hanche droite. Est-ce une précaution avant le choc ? Car Unai Emery ne se privera pas du meilleur buteur de l'histoire du PSG à Bernabeu. L'attaque sera donc formée par Di Maria, seul joueur de l'effectif à avoir joué absolument tous les matches depuis la reprise, Mbappé en n°9 et Neymar, de retour après avoir fait l'impasse sur le voyage dans le Doubs. 

Toulouse vs PSG

Prochain article:
Le coup de gueule d'Aubameyang après la nomination de son père au Gabon
Prochain article:
Les malheurs de Douglas Costa continuent, avec un mois d'absence sur blessure
Prochain article:
Allegri annonce que Dybala jouera avec la Juve face à Frosinone
Prochain article:
Real Madrid, Lopetegui s'exprime sur les cas Navas et Courtois
Prochain article:
Kovacic et son modèle : "Scholes était le milieu de terrain moderne"
Fermer