Roma : Alisson n'a reçu "aucune offre" pour quitter le club

Commentaires
Auteur d'une saison remarquable, le gardien de la Roma a assuré n'avoir reçu aucune proposition pour quitter le club italien.

Après sa première saison pleine en Europe, Alisson a vu sa cote grimper en flèche. Auteur d'excellentes prestations sous le maillot du club de la capitale italienne, le portier brésilien s'est également imposé comme une valeur montante dans les buts de sa sélection.

Alisson, qui s'apprête à disputer sa première Coupe du monde avec la Seleçao, pourrait donc devenir l'une des grandes surprises de cette édition en Russie. De quoi renforcer l'intérêt supposé de plusieurs clubs pour lui, alors que le Real Madrid ou Liverpool, qui se sont affrontés en finale de la Ligue des champions le 26 mai, ont été cités par la presse comme des possibles prétendants pour le dernier rempart de la Roma.

Ce mardi, Alisson était en conférence de presse, à deux jours du coup d'envoi de la Coupe du monde en Russie. Avec le sourire au coin, le gardien de la sélection brésilienne a accepté d'évoquer son avenir, même s'il n'en a pas dit beaucoup.

"Mon avenir ? Tu as hâte de le connaître !" , a d'abord lancé le talentueux gardien à un journaliste présent dans la salle de presse. "Je suis très concentré sur la Coupe du Monde et je ne veux en rien affecter ma performance. Mon avocat fait face à la situation avec les dirigeants de Rome. Je ferai le meilleur choix pour moi et pour l’équipe, que je reste ou non. Pour le moment, je me concentre sur le présent".

L'article continue ci-dessous

Alisson a également affirmé qu'il n'avait reçu aucune proposition concrète de la part d'un club pour partir cet été. "J’ai un contrat avec la Roma et je suis heureux, surtout après la saison dernière. Cependant, je n’ai reçu aucune offre pour quitter la Roma" , a-t-il également pris le soin de préciser, dans des propos repris par le Corriere dello Sport.

Il y a quelques jours, le président de la Roma, James Pallotta, n'avait pas dit autre chose dans un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport.  "Le futur d’Alisson ? Si je l’imagine à la Roma pour les trente prochaines années, non.  En revanche, si je le vois encore ici dans une semaine ou la saison prochaine, oui. Nous n’avons pas le besoin de le vendre. Il fait partie des cinq meilleurs gardiens du monde, peut-être même est-il dans les trois. Et à l’heure actuelle nous voulons en profiter un peu à la Roma".

 

Prochain article:
Slavia Prague-Bordeaux 1-0, Indigents, les Bordelais ne méritaient pas mieux
Prochain article:
Arsenal et Séville régalent, Milan assure l'essentiel…Le résumé de la soirée en Ligue Europa
Prochain article:
À Rennes, l'histoire ne pouvait s'écrire sans Hatem Ben Arfa
Prochain article:
Chelsea, Pedro touché à l'épaule
Prochain article:
Real Madrid, Rodrygo veut "marcher dans les pas" de Cristiano Ronaldo
Fermer