Raphaël Varane défend les attaquants du Real Madrid

PartagerFermer Commentaires
Raphaël Varane s'est exprimé dans les médias espagnols pour défendre ses coéquipiers en attaque au Real Madrid.

Titulaire d'entrée en compagnie de son compatriote Karim Benzema face à l'Athletic Bilbao mercredi soir pour un match nul concédé à Santiago Bernabeu (1-1) pour le compte de la 33e journée de Liga, Raphaël Varane s'est montré solidaire de ses collègues sur le front offensif, peu efficaces face au club basque.

Karim Benzema et Gareth Bale sont décriés ces dernières semaines au sein du Real Madrid. Les médias espagnols évoquent des départs pour les deux membres de la BBC, alors que l'ancien lyonnais a même été sifflé par les supporters madrilènes mercredi soir, eux qui lui ont reproché son innocuité chronique cette saison.

En zone mixte au terme du match face à l'Athletic Bilbao et dans des propos relayés par le quotidien sportif madrilène Marca, le défenseur international français a énergiquement signifié son indéfectible soutien à ses deux partenaires auxquels on reproche un rendement insuffisant depuis le début de l'exercice :

L'article continue ci-dessous

"On connaît la qualité de nos joueurs, que ce soit Karim, Bale ou les autres en attaque. Ils sont capables de marquer des buts. On est à fond avec eux, on les soutient et on sait qu'à tout moment des joueurs de ce talent-là peuvent faire la différence", a ainsi estimé Raphaël Varane.

Les deux compères ont toujours considéré qu'ils n'étaient pas en danger d'être cédé au prochain mercato d'été, ce que leur entraîneur ne conteste d'ailleurs pas : "Bale et Benzema estiment qu’ils ne sont pas en danger pour la saison prochaine. Je ne les vois pas tristes. Ils s’entrainent bien. Bien sûr, les deux souhaiteraient marquer plus de buts, mais ils travaillent bien. C’est une mauvaise phase qui va passer. J’ai beaucoup de très bons joueurs dans cette équipe, c’est très appréciable", a ainsi considéré Zinedine Zidane en conférence de presse d'avant le match contre Bilbao.

Il reste quelques semaines de compétition à Karim Benzema (39 matchs et 9 buts toutes compétitions cette saison) et Gareth Bale (33 matchs et 14 buts toutes compétitions cette saison) pour convaincre les supporters, la presse et surtout leurs dirigeants de leur importance.

Prochain article:
Bleus - Quand Steven Nzonzi va chercher N'Golo Kanté, trop timide pour porter le trophée de la Coupe du Monde
Prochain article:
Revue de presse - Le sacre russe des Bleus salué dans le monde entier
Prochain article:
Didier Deschamps, le marchand d'étoiles du football français
Prochain article:
Une France unie comme jamais fête la victoire de ses Bleus
Prochain article:
L'Argentine se sépare officiellement de Jorge Sampaoli
Fermer