PSG, Valence dévoile les chiffres du transfert de Gonçalo Guedes

Commentaires
Mateu Alemany, directeur général de Valence, a dévoilé les coulisses et les chiffres du transfert de Gonçalo Guedes.

Prêté par le PSG à Valence la saison dernière, Gonçalo Guedes a mis à ses pieds les supporters du club Che ainsi que les dirigeants et ses coéquipiers. Revenu dans la capitale française cet été, l'international portugais n'a pas fait de vieux os en France. Le PSG cherchait à le vendre en raison du fair-play financier et l'a finalement cédé en fin de mercato estival à Valence.

Gonçalo Guedes va continuer de défendre les couleurs de Valence, durant les prochaines saisons, et a été accueilli en héros à l'aéroport lors de sa signature. Mais le prix du transfert de l'international portugais reste incertain. Un montant compris entre 40 millions et 50 millions d'euros est évoqué par la presse espagnole, tandis que des bonus aussi seraient inclus.

Un paiement en 6 ans à partir d'août 2019

GONCALO GUEDES VALENCIA

L'article continue ci-dessous

Lors d’une conférence de presse organisée ce mercredi, Mateu Alemany, directeur général de Valence, a répondu aux questions sur le transfert du Portugais : "Sur le transfert de Gonçalo Guedes : il y a deux choses. La première, c’est que nous sommes tenus en laisse par le fair play financier de la Liga, qui est le plus exigeant d’Europe, et pourtant nous avons encore de la marge qui pourrait nous permettre de recruter en décembre. Quant au fair play financier de l’UEFA, nous sommes aussi dans les clous".

"Lorsque l’on parle d’opérations, il ne faut pas juste dire qu’un joueur a coûté 40 millions, il faut prendre en compte le salaire et la façon dont se paient les 40 millions. Et ici la clé c’est qu’il y a un financement très favorable pour Valence. Le premier paiement se fera en août 2019. Et à partir de là, ça se fera sur six ans. Jusqu’en août 2019, on ne paiera pas un euro pour Gonçalo Guedes", a ajouté le directeur général du club Che.

Enfin, Mateu Alemany a mis les choses au clair sur les possibles bonus dans ce transfert qui pourraient atteindre jusqu'à 17 millions d'euros : "Je ne peux pas dire de quoi dépendent les 17 millions en variables, mais ça dépend de ses performances sur les 6 prochaines années. La totalité des 17 millions d’euros ne serait réglée qu’en cas de grosse vente entre temps".

Prochain article:
Manchester City - OL (1-2) - C'était Lyon, version Ligue des champions !
Prochain article:
Bruno Génésio : "Pas maintenant que je vais commencer à avoir un sentiment de revanche"
Prochain article:
A. Lopes, Cornet… Les réactions après Manchester City-Lyon (1-2)
Prochain article:
Ligue des champions : La Juve assure malgré l'expulsion de Ronaldo, Pogba porte Manchester United
Prochain article:
Manchester City-OL 1-2, un OL héroïque mate Man City
Fermer