PSG : le message clair de Neymar : "Ce n'est pas mon père qui décide pour ma carrière, c'est moi"

PartagerFermer Commentaires
La superstar du PSG, qui fait l'objet de nombreuses rumeurs, a fait le point sur sa situation.

La star du Paris Saint-Germain et du Brésil, Neymar, a fait l'éloge de son père, mais le crack a insisté sur le fait qu'il prend ses propres décisions concernant son avenir.

Il n'y a pas une journée sans que l'avenir de Neymar soit commenté en France, en Espagne ou au Brésil. Arrivé dans la capitale française pour un transfert record de 222 millions d'euros en provenance du FC Barcelone l'été dernier, l'attaquant de la Seleçao voit son nom cité pour un départ au Real Madrid, malgré les affirmations de la direction parisienne, qui a certifié qu'il serait bien présent au PSG la saison prochaine. 

Neymar Sr, le père du joueur, est également scruté pour ses moindres faits et gestes puisqu'il est également l'agent de la star. Mais le numéro 10 du Paris Saint-Germain a répété qu'il était le seul décisionnaire.

"Mon père ne prend pas de décision pour ma carrière, c'est moi qui décide", a-t-il déclaré au magazine brésilien VIP. "Il est le meilleur conseiller à qui je puisse demander, mais au final, c'est mon choix. Mon père s'occupe d'autres sujets parallèles au football, pour que je puisse me concentrer uniquement sur mon métier", a conclu Neymar.

Pour rappel, le Brésilien a terminé sa première saison en Ligue 1 avec un titre de meilleur joueur du championnat de France, malgré une blessure au pied qui l'a privé du dernier tiers de la saison. Au total, il a inscrit 19 buts en Ligue 1, terminant troisième meilleur buteur du championnat derrière son coéquipier Edinson Cavani et le Marseillais Florian Thauvin. Avec 13 passes décisives, il est aussi le meilleur passeur de la compétition aux côtés de Dimitri Payet, le tout en 20 apparitions.

Champion de France, vainqueur de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue, Neymar a assisté impuissant à l'élimination des siens contre le Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

L'article continue ci-dessous

Il espère faire amende honorable avec sa nation cet été, après la désillusion de la Coupe du Monde 2014, où la Seleçao, nation la plus titrée de l'histoire du football, s'était inclinée 7-1 contre l'Allemagne sans lui.

Avec 53 buts en 83 sélection, il est déjà le quatrième meilleur buteur des Auriverde derrière Romario (55), Ronaldo (62) et Pelé (77).

 

Prochain article:
Mercato - Après Dijon, Erwan Maury rebondit à Rodez
Prochain article:
Mercato - Le Real Madrid accélère pour le recrutement de Thibaut Courtois
Prochain article:
Équipe de France - Antoine Griezmann dans la cour des plus grands
Prochain article:
OFFICIEL - Ahmed Kashi signe deux ans à Troyes
Prochain article:
Coupe du Monde - La France titrée avec la plus faible possession (34,2%) pour un finaliste
Fermer