PSG-ASSE : pas de répétition avant la Ligue des Champions

Commentaires
Thomas Tuchel ne dispose pas de tout son effectif pour pouvoir se projeter sur la Ligue des Champions. L'Allemand ne le souhaite pas, d'ailleurs.

Alors que la plupart des entraineurs, surtout à la tête d’un club comme le PSG, seraient tentés de préparer le match de Ligue des Champions, Thomas Tuchel, lui, se focalise davantage sur la réception de Saint-Etienne, ce vendredi soir.

La compétition européenne est sur le point de débuter. Cette nouvelle saison, avec un nouvel entraineur, est une page blanche que les supporters aimeraient signer d’une belle victoire finale. Beaucoup de pression pour un seul homme. Mais le technicien allemand n’est pas tout à fait comme les autres. "J’espère que personne ne pense à mardi, pour moi c’est très important. Je sais que c’est un grand match et tout le monde se réjouit de ça mais aujourd’hui ce n’est pas le sujet. Demain (vendredi, ndlr) est notre priorité". Une ère est-elle révolue ? En effet, sous la direction d’Unai Emery, le PSG a connu des matches difficiles en termes de contenu juste avant d’affronter un club européen. C’est le cas notamment du déplacement à Montpellier en septembre 2017 qui avait terminé par un 0-0, juste avant de se mesurer au Bayern. Ou encore cette frayeur quand Benjamin Jeannot du DFCO avait égalisé à la 87e, juste avant que Meunier ne double la mise (1-2), quelques jours avant la réception d’Anderlecht. Ou bien la défaite à Strasbourg (2-1) avant de se déplacer à Munich. L’ancien entraineur de Dortmund le sait bien, il ne lui est "pas possible de préparer la rencontre de mardi, à Anfield, au Parc".  

L'article continue ci-dessous

Tuchel n'a pas toutes les cartes en main

Il y a de nombreuses raisons à cela. D’abord l’équipe qu’il aura à disposition au Parc ne sera pas la même que celle en Ligue des Champions. Comme il l’a confirmé, Areola jouera car Buffon étant suspendu en C1, le Français doit enquiller des matches. Ce vendredi il sera privé de Mbappé qui a écopé de trois matches de suspension suite à son carton rouge à Nîmes (2-4) alors qu’il pourra être sur le terrain à Liverpool tandis que l’inverse se produit avec Verratti : disponible de nouveau en L1 mais suspendu mardi prochain. Concernant le retour de l’Italien, le tacticien a laissé planer le doute : "Nous devons réfléchir si Marco Verratti joue demain soir mais il ne pourra pas à Anfield. Peut-être que nous pouvons faire jouer quelqu’un d’autre pour qu’il ait plus de feeling". Bernat, le latéral gauche recruté du Bayern, pourrait faire ses premières armes ce vendredi, ce qui amènerait le coach à encore tester un système avec un nouveau joueur. Pas le meilleur scenario pour arriver "rôdés" en Ligue des Champions.

Neymar PSG Paris Saint-Germain 2018-19

La question se poserait aussi pour Neymar. Alors que le Brésilien est revenu de la Seleçao ce jeudi (avec un match joué contre Salvador la veille), Thomas Tuchel ne veut prendre "aucun risque, savoir comment il récupère" mais s’il ne va sûrement pas jouer la totalité de la rencontre, le numéro 10 aura l’occasion de devenir le 2e joueur de Ligue 1 à marquer lors de chacune des 5 premières journées sur une saison au 21e siècle. Juste derrière Edinson Cavani avec Paris la saison passée. Un objectif que l’ancien Barcelonais ne voudra sûrement pas laisser passer, lui qui aime tant les statistiques individuelles. Autre objectif qui concernerait le technicien, il pourrait devenir le premier entraineur de l’histoire du club à remporter ses cinq premières rencontres de Ligue 1 après sa prise de fonction. Si victoire il y a, bien évidemment. L’Allemand ne s’en est pas plus ému que cela en conférence de presse... Bref, tous les éléments sont réunis pour que personne ne puisse réellement prédire ce que qui se passera dans l’antre d’Anfield, mardi prochain.   

Prochain article:
PSG - Jean-Pierre Papin sur la MCN : "Il faut se mettre au service de l'équipe"
Prochain article:
Arsenal, Bernd Leno va débuter contre Vorskla Poltava
Prochain article:
Emre Can critique l'expulsion de Cristiano Ronaldo : "On n'est pas des femmes..."
Prochain article:
Barça : Philippe Coutinho admire les coup-francs de Lionel Messi
Prochain article:
Juventus : Blaise Matuidi s'insurge contre le carton rouge infligé à Cristiano Ronaldo
Fermer