OM, Garcia : "Faire comme contre Braga"

Commentaires
Rudi Garcia, le coach de l'OM, pense connaitre la recette pour prendre le dessus sur Bilbao, jeudi en Ligue Europa.

L'Olympique de Marseille renoue jeudi soir avec les joutes continentales en accueillant l'Athletic Bilbao pour le compte des 8es de finale de la Ligue Europa. Il y a deux ans, c'est face à cette formation que les Phocéens avaient dû baisser pavillon dans cette compétition. L'histoire va-t-elle se répéter ou est-ce que Mandanda et consorts vont réussir à prendre leur revanche sur les Basques ?

Thauvin évite sur le fil la défaite à l'OM

Rudi Garca était présent ce mercredi devant les journalistes pour évoquer cette rencontre. S'il admet que le match s'annonce compliqué, il juge aussi que sa formation détient la clé pour bien le négocier. "C'est l'Europa League, c'est les 8es. On sait combien l'Europe est importante pour l'OM. Contre Nantes, on a fait l'un de nos meilleurs matches en termes de statistiques. Et des circonstances ont fait qu'on n'a pas gagné. On est un peu comme avant Braga. Il y a un seul objectif : gagner. Il faut être intelligent ; gagner et sans prendre de but. C'est ce qu'on avait avant Braga. Et cette rencontre contre le Braga est une référence. C'est ce qu'il faut suivre".

Garcia est optimiste avant ce match, mais il sait que l'équipe basque va donner du fil à retordre à sa formation. "C'est une très bonne équipe. Une équipe espagnole, basée sur la technique et un jeu de passes de qualités. Ils ont de très bons joueurs, comme Aduriz. Ils ont aussi beaucoup de vitesse devant comme Inaki Williams. C'est une équipe complète et qui n'a pas fini pour rien première de son groupe. C'est une équipe difficile à manœuvrer, mais contre laquelle on voudra se qualifier", a-t-il ajouté.

Prochain article:
Espagne-Angleterre, Sterling : "Dans la lignée de la Coupe du monde"
Prochain article:
La Croatie se remet sur les bons rails
Prochain article:
Espagne-Angleterre 2-3 - La Roja rechute contre des Three Lions survoltés
Prochain article:
Islande-Suisse 1-2, la Nati s'impose en Islande
Prochain article:
Patrick Cutrone prolonge à l'AC Milan
Fermer