OL, le torchon brûle entre Jean-Michel Aulas et l'agent de Maxime Gonalons

PartagerFermer Commentaires
Jean-Michel Aulas a répondu à Frédéric Guerra, l'agent de Maxime Gonalons, qui a jugé sa sortie médiatique sur le milieu de terrain déplacée.

En fin de contrat en juin 2018, Maxime Gonalons a fait une sortie médiatique remarquée avant la demi-finale retour d'Europa League, demandant des garanties sur les ambitions de l'OL afin de prolonger son bail. Jean-Michel Aulas a répondu à son milieu de terrain lors d'une conférence de presse organisée pour parler des sujets chauds de la fin de saison, assurant qu'il ne prolongera pas son capitaine cet été. Une annonce qui n'a pas plu à l'agent de Maxime Gonalons.

Aulas : "Lacazette a un bon de sortie pour son club de coeur"

"Nous actons, Maxime Gonalons et moi, les déclarations de Jean-Michel Aulas. Pour autant nous aurions préféré en parler en toute discrétion avant", a réagi Frédéric Guerra, agent de Maxime Gonalons, sur Twitter après la conférence de presse du président de l'Olympique Lyonnais. Ce dernier a également utilisé les réseaux sociaux pour répondre : "Oui, on avait rendez-vous dans l'heure qui a suivi la conférence de presse et Max, lui, le capitaine s'est exprimé la veille de la demi-finale!".

Pour rappel, Jean-Michel Aulas avait affiché sa déception quant aux propos de Maxime Gonalons avant la demi-finale d'Europa League : "J'ai été blessé (...) Max est capitaine. Il n'est pas tout jeune. Il a refusé de partir dans un club ambitieux avec lequel on avait traité à sa demande et celle de ses agents (Naples, en janvier 2014). Et aujourd'hui, il se permet de dire qu'il ne sait pas s'il ne va pas aller dans un club ambitieux. Pourquoi, l'OL n'est pas ambitieux ? On est le deuxième club français à l'indice européen derrière le Paris-SG mais devant Monaco et tous les autres. On n'est pas ambitieux ? On a investi 500M€ pour les joueurs et on a 300M€ d'actifs sur les joueurs qui sont au bilan de l'entreprise. On n'est pas ambitieux ? Non, ce n'est pas une rupture. Il m'a appelé le lendemain pour s'excuser. Est-ce que ça peut remettre en question son avenir au sein du club ? Bien sûr. Je ne suis pas prêt à m'en séparer mais c'est lui qui dit qu'il est prêt à regarder les offres des clubs. J'ai quand même le droit de dire qu'il m'a fait beaucoup de peine. Les joueurs, ce sont mes enfants. En tout cas, il n'y aura pas de proposition de prolongation cette année".

Prochain article:
Unai Emery : "L'OM est historiquement et aujourd'hui encore une référence du football français"
Prochain article:
OM-PSG, Garcia: "Nous jouerons pour gagner"
Prochain article:
OFFICIEL - Dortmund prolonge Bürki jusqu'en 2021
Prochain article:
Schweinsteiger reste évasif sur son avenir en MLS
Prochain article:
Manchester United, Anthony Martial suivi par le FC Barcelone ?
Fermer